vendredi 12 septembre 2014

Lorient Horta Solo / Ca décolle pour les Figaristes, "la mer reste très formée" dixit Paul Meilhat

Ambiance douches froides, coups de butoirs, nombreuses heures à la barre, ciré capelé et harnais croché. La mer rappelle aux solitaires que s’ils ne sont plus en course, c’est bien qu’elle n’a pas voulu le permettre. Pour l’heure, ils déboulent à près de 10 nœuds, cap sur l’île de Faial. Si le gros du coup de vent a été évité, il s’agit encore d’être prudent.



CORENTIN HOREAU : "ATTENTION, DÉCOLLAGE POUR SKIPPER MACIF 2012 !!!!"
Crédit : C Horeau

Yoann Richomme, skipper Macif sur la Lorient Horta SoloPaul Meilhat, SMA sur la Lorient Horta SoloGwenolé Gahinet, Safran-Guy Cotten sur la Lorient Horta Solo



Paul Meilhat sur SMA :  "La mer reste très formée"
"Ça y est, enfin, nous avons finalement contourné le centre de la dépression par le nord. Nous avons évité les conditions les pires mais la mer reste très formée (environ 5 m).

Nous avons mis en place une vacation sécurité le matin et le soir. Il y a beaucoup de cachalots et nous en avons presque tous vu un. Nous avons hâte d'arriver car c'était très frustrant de se forcer à ralentir pendant 3 jours. On a fait une heure sous spi hier soir avec 20 25 nds, ça nous a permis de prendre du plaisir et de se dégourdir un peu ..."

Les solitaires sont attendus à Horta en milieu de nuit de samedi à dimanche.

par la rédaction
Sources : Lorient Horta Solo - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?