lundi 6 octobre 2014

Extreme Sailing Series / Franck Cammas, 9e à Nice : "On apprend beaucoup et c'était l'un de nos objectifs"

Auteur d'une bonne dernière journée de course hier à Nice, Groupama 40 a perdu toute chance de terminer sur le podium lors de la dernière course qui compte double et sur laquelle il signa une huitième place peu significative des progrès réalisés. C'est pourtant la loi du genre sur ce circuit et peu importe au comité de course de lancer un départ avec un vent qui vire de 50° dans la procédure de départ : il y a un timing à respecter et c'est donc aux marins de s'adapter.


Franck Cammas après les Extreme Sailing Series de Nice : "On progresse bien, on apprend beaucoup"
Crédit : Lloyd Images

Frustrant
« C'est frustrant de terminer comme ca sur une régate tordue. Mais je retiens que nous ne cessons de progresser et que nous sommes capables de gagner des manches. Nous sommes aussi plus réguliers, même si ca ne se voit pas encore dans le classement. Je veux aussi féliciter mon équipage car les gars ont été performants. On a très bien manoeuvré, souvent tiré les bons bords. L'ambiance à bord était à la fois détendue et concentrée » commente  Franck Cammas.

A l'aise en vitesse pure, notamment aux allures portantes, Groupama 40 est souvent parvenu à regagner des places en cours de manche malgré la petite taille des parcours : « Nous sommes plus opportunistes qu'avant et ca paye » poursuit le skipper.


"On apprend beaucoup"
Un seul regret : « Depuis le début de la saison, la majorité des régates se sont courues par petit temps alors que nous sommes naturellement plus à l'aise dans la brise. Avec un peu de chances, il y aura davantage de vent à Sydney au mois de décembre pour la conclusion du championnat. Comptant double au championnat, ca nous permettra peut être de regagner des places au classement général » ajoute le skipper qui reste confiant dans les capacités de Groupama sailing team : « Nous savions que cette saison en Extrême 40 serait difficile face à des équipes de top niveau qui se consacrent essentiellement à ces régates, ce qui n'est pas notre cas. Mais je suis content car on progresse bien, on apprend beaucoup et c'était l'un de nos objectifs ».





Dernière manche à Sydney
Rendez-vous en Australie dans deux mois pour la dernière manche du championnat 2014. D'ici là, le skipper Groupama disputera la Groupama Race en Nouvelle Calédonie, la St Barth Cata Cup en Nacra et enfin la finale de la Coupe de Monde de Nacra 17 à Abu Dhabi. Un planning chargé auquel on ajoutera un week-end à Saint Malo afin d'aller encourager certains concurrents candidats à sa succession au titre de vainqueur de la Route du Rhum.

Classement et images ici

Par la rédaction
Source : V.Borde

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?