jeudi 9 octobre 2014

Record / Le Salt and Speed de retour, Alex Caizergues et Rob Douglas en route pour les 60 noeuds !

Du 16 octobre au 3 décembre, le Salt and Speed est de retour sur le désormais mythique spot de Salin-de-Giraud. Alexandre Caizergues, le kitesurfer le plus rapide du Monde (56,62 nœuds sur 500 mètres réalisés le 11 novembre 2013), l’Américain Rob Douglas, grand spécialiste de la discipline, accueilleront deux femmes. Charlotte Consorti, détentrice du record absolu féminin avec 50,43 nœuds, et Marie Desandre Navarre, vice-championne du Monde de vitesse en 2012, entrent dans la compétition et dans cet événement 100% vitesse.


Ca repart pour le Salt and Speed avec Alex Caizergues.
Credit :  Aquaterra

Objectif 111 Km/h pour Alex et Rob
Alexandre Caizergues et Rob Douglas ont écrit, ces dernières années, l’histoire de la vitesse à la voile. L’Américain, tout comme le provençal, ont été à plusieurs reprises les kitesurfers les plus rapides, en moyenne, sur une distance de 500 mètres mais ils ont été aussi longtemps en haut de l’affiche de la voile mondiale en détenant les records toutes catégories par un engin propulsé par le vent.

Depuis, un original voilier est passé par là. Le Sail Rocket 2 a atteint, en Namibie, la vitesse hallucinante de 65,45 nœuds devenant le leader incontesté sur un run. Les deux compères Caizergues et Douglas sont encore loin de ce graal mais ne désespèrent pas et se rapprochent techniquement de plus en plus des 60 nœuds soit 111km/h.


Deux femmes dans l’arène
Cela sera l’une des sensations du Salt and Speed 2014, Charlotte Consorti, la championne de kitesurf la plus rapide de la planète voile, a accepté l’invitation des organisateurs de l’épreuve. Détentrice du record absolu depuis 2010, 50,43 nœuds réalisés en Namibie, Charlotte aura la possibilité d’améliorer son chrono. Elle devra clairement, dans un premier temps, s’adapter à ce plan d’eau très difficile à appréhender. Marie Desandre Navarre est la kitesurfeuse qui monte en France. La jeune femme était convalescente ces derniers temps et devra retrouver toute sa forme pour espérer atteindre des vitesses folles en Provence.


Ils racontent 
Charlotte Consorti : « Je viens clairement pour améliorer mon record. Même si je n’ai pas atteint de grandes vitesses ces derniers temps, même si je ne connais pas encore le spot, je ne me fixe pas de limites. J’ai vraiment envie de frapper un grand coup sur un plan d’eau français. Je pense pouvoir m’engager à fond dans cette session. Les conditions seront extrêmes, il fera froid, il y aura beaucoup de vent, il faudra être prête le jour J. »

Alex Caizergues, organisateur et compétiteur : « Je suis très excité de revenir sur le Salt and Speed. J’ai hâte. Dans un premier temps, l’objectif est d’améliorer mon record. Ensuite, on pensera aux 60 nœuds. L’émulation avec Rob est toujours forte. L’objectif est clair pour Charlotte : battre son record du Monde féminin de vitesse absolu à la voile. Elle en a les moyens.  »

Rob Douglas : «  J’ai un sacré challenge : battre le record du Monde réalisé par Alex en 2013. Si le mistral souffle fort et surtout dans un bon angle par rapport au plan d’eau, je suis persuadé qu’il y aura un nouveau record d’importance en Camargue. »


A retenir : 
Le record du Monde de vitesse absolu à la voile est la meilleure vitesse moyenne sur une longueur de 500 mètres d’un engin à voile… A bien différencier d’une vitesse de pointe !

Par la rédaction
Source : TB Press

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?