vendredi 7 novembre 2014

ITW / Beau retour de Jérémie Beyou :" Ça a été génial toute la nuit ! "

La nuit dernière, le skipper Maître CoQ a fait parler la poudre. À la faveur d’un joli coup tactique, Jérémie Beyou est ce matin revenu à 16 milles du leader, François Gabart (Macif) soit un gain de 40 milles en quelques heures ! 


Crédit : B Stichelbaut



« Je suis allé chercher du vent sur une route un peu plus nord, pour éviter une zone sans vent. Ensuite, il a fallu beaucoup manœuvrer, j’ai fait au moins 7 ou 8 changements de voiles ou prises de ris dans la nuit, c’était sportif, mais ça valait le coup !

À un moment donné je me suis retrouvé sous grand spi, par 20 nœuds de vent, sur une belle mer toute lisse… c’était vraiment top ! Ça a été génial toute la nuit ! 

Le vent est même monté plus fort que prévu, jusqu’à 28 – 29 nœuds alors que j’étais sous grand spi.
Ce matin, j’ai remis le gennak’, je suis à 17 – 21 nœuds, la mer s’est un peu formée, mais c’est pas mal. 

Devant, pas de souci météo en vue, la bulle anticyclonique est derrière, il y aura un empannage en fin de journée. Il faut en revanche rester bien vigilant, car le vent est irrégulier, il faut donc le suivre sans cesse et changer de combinaison de voile en fonction de sa force.

Je m’étais reposé hier en prévision des manœuvres de la nuit dernière, et j’ai bien fait parce qu’il fallait être en forme ! »


À 2200 milles (4000 km) de l’arrivée, la tête de flotte des Imoca de cette Route du Rhum vient de s’engager dans une longue course de vitesse et d’endurance pour les marins.


Classement du 7 novembre à 11h
1. Macif (F. Gabart) à 2212,5 milles de l’arrivée
2. Maître CoQ (J. Beyou) à 16,7 milles du premier
3. Safran (M. Guillemot) à 120,8 milles du premier
4. For Humble Heroes (A. Tripon) à 176,0 milles du premier
5. Bureau Vallée (L. Burton) à 189,1 milles du premier

par la rédaction
Source : Kaori

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?