mercredi 12 novembre 2014

Route du Rhum / Bagarre finale en Multi50, Erwan Le Roux menacé par Lalou Roucayrol jusqu'au bout

Les Multi50 de la Route du Rhum arrivent à Pointe-à-Pitre ! Le tapis rouge du ponton de la darse est désormais déroulé pour Erwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal) et Lalou Roucayrol (Arkéma Région Aquitaine). Mais dans quel ordre ? L’approche de l’arc antillais reste délicate avec des lignes de grains épars, comme autant de pièges pour les marins. Les premiers IMOCA suivront peu après.



Lalou Roucayrol ne lâche rien à quelques heures de l'arrivée de la Route du Rhum.
Credit : B.Stichelbaut/Multi50

MULTI50 : Bagarre jusqu'au bout !
Lalou Roucayrol est parvenu cette nuit à aligner son Multi50 Arkema - Région Aquitaine pour un dernier sprint en ligne directe vers la Guadeloupe. En arrivant par le nord-est de l'île, Lalou remplit deux objectifs : se donner un meilleur angle de descente dans l'alizé, propice à tirer le meilleur parti de son trimaran, mais aussi éviter les zones de pêche et leurs dangereux filets dérivants dans l'est de l'île. Une stratégie partiellement réussie, la faute à de terribles zones instables péniblement traversées cette nuit sous des trombes d'eau, le ralentissant dans sa progression.

Erwan Le Roux, actuel leader : "Je me méfie du tour de la Guadeloupe comme de la peste. Les conditions commencent à être instables, les vitesses vont s’inverser, Arkema devrait reprendre des milles au fur et à mesure de la journée. J‘essaye de gérer pour être en forme sur le tour de la Guadeloupe parce qu’il va y avoir beaucoup de manœuvres." ETA prévue en fin de journée HF.

Electronique grillée sur Actual
La foudre est tombée non loin du bateau d’Yves Le Blévec (Actual), grillant une partie de son électronique.


IMOCA : Un peu d'air pour François Gabart
Autres arrivées imminentes : celle des premiers Imoca. Dominateur depuis le passage du cap Fréhel, François Gabart (Macif), devrait en finir vendredi matin avec sa toute première Route du Rhum. Poussé par un Jérémie Beyou combattif malgré quelques déboires, le double vainqueur du Vendée Globe reste le plus rapide sur l’eau, avec des vitesses moyennes de 1 à 2 nœuds supérieures à ses concurrents.


CLASS40 : Dur dur !
Dans le nord-ouest du Cap Vert, les Class40 en bavent. Le leader catalan Alex Pella ( TALES 2 Santander) confiait avoir empanné 25 fois. Même programme chargé pour son poursuivant Kito de Pavant (Otio-Bastide Medical) qui n’a cessé de manœuvrer… Un quatuor s’est démarqué en tête, avec Thibaut Vauchel Camus (Solidaires en Peloton) et Yannick Bestaven (LE CONSERVATEUR).




Classements à 16 h
IMOCA
1 MACIF - FRANCOIS GABART à 499.5 de l'arrivée
2 MAITRE COQ - JEREMIE BEYOU à 91.67
3 SAFRAN - MARC GUILLEMOT à 232.23

MULTI50
1 FENETREA - CARDINAL - ERWAN LE ROUX à 312.0 de l'arrivée
2 ARKEMA REGION AQUITAINE - LALOU ROUCAYROL à 102.89
3 RENNES METROPOLE - SAINT MALO AGGLOMERATION - GILLES LAMIRE à 312.53

CLASS40 
1 TALES 2 SANTANDER - ALEX PELLA
2 OTIO - BASTIDE MEDICAL - KITO DE PAVANT à 23.58
3 SOLIDAIRES EN PELOTON - THIBAUT VAUCHEL-CAMUS à 42.20

Vous conseille : Route du Rhum / François Gabart : "Nous nous battons comme des chiffonniers avec Jérémie (Beyou)" ITW

http://www.scanvoile.com/2014/11/route-du-rhum-francois-gabart-nous-nous.html#.VGOjQ_mG8u4

Par la rédaction
Sources : Rivacom - D.Gallais - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?