jeudi 11 décembre 2014

Nautic / Gilles Martin Raget, Philippe Poupon, Fabrice Amédéo, ... qui remportera le Prix du livre maritime !

Comme chaque hiver, L’Express et le Nautic sélectionnent et récompensent les beaux livres maritimes. Voyages, histoire et patrimoine, beaux-arts et savoir-faire, sport et aventure… Tous les thèmes sont ouverts, pourvu que le genre soit renouvelé, que l’ouvrage surprenne ou séduise. Cette année, le jury sera présidé par Yann Quéffelec, qui remettra le Prix à l’auteur élu sur la Scène Nautic, vendredi 12 décembre à 16h.





La sélection 2014  :

- Vu en mer de Gilles Martin-Raget, aux éditions du Chêne.
240 pages d’images magnifiques prises par ce photographe reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes de la photo nautique. Sur tous les plans d’eau du Monde, Gilles Martin-Raget nous invite à parcourir une compilation de ses plus belles photos, qui reflètent l’évolution spectaculaire de la voile, de la photographie et du traitement des sujets.

- A la recherche de l’Espérance de Bertrand Daugeron, aux éditions Ars Apodemica (347 pages).
Ou revisiter la rencontre des Aborigènes tasmaniens avec les Français, entre 1772 et 1802 : « Ils rencontrèrent des naturels : et la première entrevue qu’ils eurent avec eux établit tellement la confiance, qu’elle fut suivie de plusieurs autres entrevues, toutes aussi amicales, et faites pour donner l’idée la plus avantageuse des habitants de ce pays (…) Nous aurions été vraisemblablement à portée d’obtenir des éclaircissements très intéressants, sur la manière de vivre de ces hommes si voisins de la nature, et dont la franchise et la bonté contrastent si fort avec les vices de l’état de civilisation ».

- Défis Océaniques d’Hervé Guilbaud, aux éditions Gallimard (188 pages).
De grands circumnavigateurs, comme Alain Gerbault ou Bernard Moitessier, avaient tracé la voie, mais c’est Eric Tabarly qui a véritablement lancé l’aventure de la voile océanique française en remportant il y a 50 ans la 2e édition de la course transatlantique en solitaire Plymouth-Newport. Depuis cette victoire mémorable du 19 juin 1964, les marins français n’ont cessé d’accumuler les exploits sur tous les océans du globe, d’abord dans l’Atlantique, puis dans les grandes courses autour
du monde. Ce livre en est le témoignage.

- Grand Sud de Philippe Poupon et Géraldine Danon, aux éditions Gallimard (176 pages).
Après le Passage du Nord-Ouest en 2009 et un tour du monde par les pôles commencé en 2011, l’équipage de Fleur Australe continue son périple dans les régions les plus sud du globe à la recherche de son Graal : une fleur cachée au coeur du continent Antarctique. Dans la continuité de Sur la route des Pôles, cet album, illustré de magnifiques photos, nous fait découvrir une faune exceptionnelle et des paysages féériques. Un regard plus scientifique est apporté par la mission Ifremer et des zooms sur les icebergs, la banquise, les phoques…

- Voile Spectaculaire de Fabrice Amedeo, aux éditions Glénat (160 pages).
Lorsqu’on parcourt cet ouvrage, on découvre du grand, du beau, de l’impressionnant. Ici, pas de brise de demoiselle ! On a des embruns plein les yeux. Huit photographes de talent issus du collectif Sea&Co ont sélectionné leurs photos les plus spectaculaires, commentées et mises en lumière par le journaliste Fabrice Amedeo, qui sait de quoi il parle lorsqu’il se bagarre dans le peloton de la Route du Rhum… Manoeuvres délicates, gros temps, chavirages, voiliers classiques et géants, chevauchées fantastiques, nature en furie, voile du futur… tout ce qui fait le sel de la course au large trouve son écho dans ce beau livre.

- La Morue, voyages et usages de Loïc Josse, aux éditions Glénat (320 pages).
Après Terre-Neuvas paru en 2010, Loïc Josse nous emmène dans la passionnante histoire d’un poisson tour à tour rond et plat. De là à prétendre comme Pascal Roth que l’on entre en morue comme on entre en religion… Depuis les vikings jusqu’à nos jours, on a pêché la morue dans tout l’Atlantique Nord et les circuits de commercialisation ont très tôt donné lieu à une mondialisation avant l’heure. La morue a occupé une place essentielle dans l’alimentation et la culture des peuples européens, mais aussi américains et antillais… Mais victime d’une surpêche qui a mené à sa quasi-disparition, elle constitue un contre-exemple riche d’enseignements. Ce poisson si populaire, devenu un symbole vulgaire, constitue peut-être une piste de réflexion mais méritait en tout cas un hommage à la hauteur de ce beau livre à l’iconographie abondante et souvent inédite.

- Explorateurs et chasseurs d’épices d’Olivier et Patrick Poivre d’Arvor, aux éditions Place des Victoires (210 pages).
Ce livre doit tout à la passion d’Olivier et Patrick Poivre d’Arvor pour le poivre, les épices et leur lien imaginé avec leur fameux ancêtre du même nom. Il nous place au coeur de ce théâtre des grands royaumes qui se disputaient des plantations, des colonies, des essences rares, aux prix de ruses, de rapines et d’expéditions invraisemblables. Autour de la recherche de cet or végétal par le navigateur-botaniste, il nous fait revivre l’aventure d’explorateurs aux noms illustres : Bougainville, Cook, Lapérouse, La Bourdonnais, Kerguelen, qui ont fait rêver des générations par leur goût de l’inconnu et leur croyance au mythe du Paradis Terrestre, illustré par Tahiti. Cette recherche du continent austral, de l’Australasie, cette traversée de l’Océanie et du Pacifique sera la dernière grande découverte.

- Voyage autour du Pôle à bord de Tara de Vincent Hilaire, aux éditions Hachette (240 pages).
Tara, c’est le nom d’un bateau conçu pour l’aventure, la science et les grands froids. L’expédition menée en 2013, Tara Oceans Polar Circle, est un projet extraordinaire : 25 000 kilomètres en 6 mois autour du pôle afin notamment de prélever du plancton, d’étudier la biodiversité arctique, de comprendre l’impact de la fonte de la banquise sur l’écosystème polaire marin. C’est aussi une aventure humaine : une équipe de marins, scientifiques, journalistes, mécaniciens, cuisinières… qui cohabitent pendant des mois, partageant repas, aurores boréales, manipulations scientifiques au milieu de la banquise, des ours et des Inuits. Grâce à des flashcodes, on retrouve au fil du livre de nombreuses séquences filmées par l’auteur, correspondant de bord
pendant 3 mois.

MAJ 13 décembre
En cette année 2014, l’ouvrage qui s’est distingué est "La Morue, voyages et usages" de Loïc Josse. A noter : le Prix Coup de Coeur de L'Express a été attribué à "Voyage autour du Pôle à bord de Tara", de Vincent Hilaire.


par la rédaction
Source : ScanVoile (via DP)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?