mercredi 21 janvier 2015

Carnet de bord / Sébastien Audigane : "Ce n’est pas la joie" sur la Barcelona World Race

Bernard Stamm et Jean Le Cam ont remis du charbon. Cheminées Poujoulat file à près de vingt nœuds de moyenne depuis plusieurs heures et creuse un écart conséquent. A bord de Renault Captur, 900 milles derrière, Sébastien Audigane ne voulait pas se laisser aller à la désespérance. Mais il reconnaissait que ce serait difficile d’aller chercher le trio de tête à la régulière. 


Ce n'est pas la joie à bord de Renault Captur sur la Barcelona World Race.
Credit : J.Riechers/Renault Captur


Sébastien Audigane (Renault Captur): "On a du mal à s’en sortir"
« Ce n’est pas la joie ce matin, on est retombé dans la molle. On a du mal à s’en sortir. Le vent n’est pas très loin mais c’est un peu déprimant. On n’a pas eu trop le temps de se reposer car on a eu pas mal de bricoles à faire et on avait hâte de régater. Il faut dire que notre positionnement à l’est n’arrange pas les choses. 

Cette position est surtout due aux réparations que l’on a dû faire. Les déboires techniques qu’on a eus, la casse du lashing de grand-voile et la réparation du rail de grand-voile nous ont pénalisés. On n’a pas pu se recaler dans l’ouest et aujourd’hui on le paie. On espérait pouvoir attraper le même système que la tête de course, mais là c’est mort. 

Il reste encore beaucoup de milles et la zone de restriction est parfois très nord. Sur cette route, il peut y avoir des anticyclones entre les dépressions et ça peut bloquer la tête de course, même si on n’y croit pas trop. Pour commencer à aller vite, il faut qu’il y ait du vent au portant. Dans le petit temps, le fait que le bateau soit très large derrière n’arrange pas les choses.»


Classement à 14h00 TU :
Cheminées Poujoulat (B Stamm – J Le Cam) à 18 969,0 milles de l’arrivée
Neutrogena (G Altadill – J Muñoz) à 192,8 milles
GAES Centros Auditivos (A Corbella – G Marin) à 377,7 milles
Renault Captur (J Riechers – S Audigane) à 961,6 milles
We Are Water (B Garcia – W Garcia) à 1201,3 milles
One Planet One Ocean & Pharmaton (A Gelabert – D Costa) à 1354,3 milles
Spirit of Hungary (N Fa – C Colman) à 1616,4 milles

Par la rédaction
Source : BWR Media

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?