mardi 13 janvier 2015

Vendée Globe / Et de sept, Jean-Jacques Laurent : "L’histoire de PRB est intimement liée à ce tour du monde"

Arrivé dans le Vendée Globe 1992 pour sauver la mise in extrémis à Jean-Yves Hasselin qui serait resté à quai, PRB va fêter son quart de siècle dans la voile au cours de la prochaine édition. Ce sera le septième Vendée Globe consécutif pour PRB ! Isabelle Autissier, Michel Desjoyeaux, aujourd'hui Vincent Riou, les grands noms de la voile ont porté haut les couleurs de la marque.


Crédit : E Stichelbaut 

Le Vendée Globe et la voile en général ont permis à PRB de développer très largement son image et sa communication. PRB va ainsi continuer cette belle histoire faite de victoires – deux dans le Vendée Globe, l’une avec Michel Desjoyeaux en 2000/01 et l’autre avec Vincent Riou en 2004/05 – mais aussi de vicissitudes inhérentes à tout sport mécanique. L’entreprise vendéenne cherchera ainsi la passe de trois autour du monde.


Jean-Jacques Laurent, Président de PRB : "Chez PRB, nous sommes prêts ! Prêts pour notre 7ème Vendée Globe"
« Nous sommes heureux d’accompagner Vincent depuis 10 ans. Ce sera son quatrième Vendée Globe sous nos couleurs. L’histoire qu’il a écrite est déjà belle malgré la frustration de la dernière édition. 

Nous savons que les mois à venir vont être faits de sérieux et de concentration car le Vendée Globe est une course qui ne s’improvise pas. Vincent est très enthousiaste à l’idée de retourner naviguer autour du monde et nous aussi. 

L’histoire de PRB est intimement liée à ce tour du monde et nous lui devons de grandes émotions. Mais pas seulement. 

Le chef d’entreprise que je suis n’est pas philanthrope. Cela fait maintenant 22 ans que nous faisons du sponsoring voile et nous savons combien cela a été important dans le développement de notre société. 

Le Vendée Globe est aussi une immense fête, un événement populaire sans pareil et nous sommes vraiment heureux d’en être un acteur privilégié. »

par la rédaction
Source : Effets Mer

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?