samedi 21 février 2015

BWR / Neutrogena et GAES au coude à coude ce matin, Renault Captur ce soir en Nouvelle-Zélande

11 petits milles. C'est l'écart ce matin entre Neutrogena et GAES, qui poursuit sa belle remontée après l'arrêt technique de Guillermo Altadill et José Munoz. Anna Corbella et Gerard Marin ont la deuxième place en ligne de mire ! Tandis que Cheminées Poujoulat est attendu au Cap Horn mardi, Renault Captur de Jorg Riechers et Seb Audigane devrait arriver en Nouvelle-Zélande ce soir.


GAES bientôt 2e de la Barcelona World Race ?
Credit : G.Martin Raget/BWR

Neutrogena et GAES collés-serrés
A bord de Neutrogena et GAES Centros Auditivos, ce week-end s’annonce agité. Le match qui oppose les deux équipages redouble d’intensité à mesure qu’Anna Corbella et Gerard Marin grappillent du terrain sur le duo hispano-chilien. 11 petits milles les séparent au petit jour. C’est dire si la journée s’annonce laborieuse pour ces duos en duel qui, à défaut d’être déjà à vue, s’épient sur l’AIS, comme en témoignent les empannages concomitants déclenchés à bord des deux bateaux il y a quelques heures. Au pas de deux, ils progressent vers la mi- Pacifique qu’ils devraient franchir la nuit prochaine.


Renault Captur en Nouvelle-Zélande ce soir
Jörg Riechers et Sébastien Audigane ont cédé cette nuit la 5è place du classement à We are Water. A 120 milles de la capitale néo-zélandaise, ils sont attendus ce soir pour une escale de 48 heures environ.


Souci technique pour la lanterne rouge Spirit of Hungary
A l’arrière, Spirit of Hungary, Nandor Fa et Conrad Colman, pourtant très rapides ces dernières heures, ont annoncé ce matin rencontrer un problème avec le système de blocage de la grand-voile en tête de mât. "Le système d’accroche de la grand-voile s’est de nouveau cassé, la voile ne montait plus, elle ne descendait plus non plus. Conrad a dû monter par 40 nœuds pour la dégager."


Cheminées Poujoulat au Cap Horn mardi
En tête Cheminées Poujoulat poursuit son cavalier seul en direction du cap Horn, distant de 1 350 milles ce matin. Dès ce soir, le vent, en même temps qu’il fraîchit, doit basculer au nord-ouest leur permettant d’allonger la foulée. Il l'emmènera vers le célèbre rocher noir qu’ils pourraient saluer en fin d’après-midi sous nos latitudes, mardi prochain.

Classement à 9 h UTC


Vous conseille : Barcelona World Race / Réparation terminée, Neutrogena de retour en course

http://www.scanvoile.com/2015/02/barcelona-world-race-reparation.html#.VOhhkvmG-jI


Par la rédaction
Sources : BWR - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?