lundi 20 avril 2015

Brève / La Solo Maitre Coq, c'est parti pour les 40 Figaro en mode Solo

Top départ de la 13ème Solo Maître CoQ aux Sables d'Olonne. Au programme de ce lundi, deux courses avec une météo clémente mais dans un vent instable. Moins de 10 nœuds sont annoncés, orientés dans un premier temps Sud-Est devant tourner Sud dans la journée. 




Toutes les courses comptent pour le classement final de cette première épreuve du Championnat de France. Il faudra donc être dans le match d’entrée de jeu.


Retrouvez les inscrits, ici 


Programme du lundi 20 avril :
- 8h, mise en conformité des bateaux
- à partir de 9h, remontée du chenal des Sables
- 10h30, départ de la première course
- retour dans l’après-midi


A suivre en direct, ici : @SoloMCoQ

La Cartographie : http://www.solomaitrecoq.com/#!cartographie-solo-maitrecoq/c1eew


MAJ après la première journée

Si un seul parcours côtier a pu être couru aujourd’hui, ce fut sous le soleil et dans une petite dizaine de nœuds de vent de secteur Sud-Est tournant Sud, malheureusement trop instable pour lancer les solitaires sur un deuxième parcours.

Gwénolé Gahinet (Safran – Guy Cotten) a mené la course de bout en bout
« Je suis parti vraiment à gauche de la ligne de départ et j’ai ainsi pu être un des premiers à aller m’abriter du courant à la côte. A cause des coefficients importants, il fallait vraiment s’en cesse retourner chercher la côte et virer au ras des déferlantes. J’ai réussi ensuite à ne pas faire trop d’erreurs… je suis vraiment content ! »

Classement de la course 1 (avant jury) :
1. Gwénolé Gahinet (Safran Guy Cotten)
2. Jérémie Beyou (Maître CoQ)
3. Vincent Biarnès (Guyot Environnement)
4. Benjamin Dutreux (Team Vendée)

5. Sébastien Simon (Bretagne Crédit Mutuel Espoir)

6. Nick Cherry (Redshift)

7. Sam Matson (Chatham marine)

8. Yann Eliès (Groupe Queguiner Leucémie Espoir)

9. Alain Gautier (Generali 40)

10. Alexis Loison (Groupe Fiva)

...
la suite

Images : Ch Favreau
Par la rédaction
Source : V Boulaire

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?