lundi 6 avril 2015

Diam 24 / Première confrontation et première victoire pour Xavier Révil et Spindrift White au Spi (ITW)

Clap de fin sur le Spi Ouest France. Après trois jours et demi de régates intenses en Diam 24, Spindrift White de Xavier Revil a tiré son épingle du jeu. Pierre Pennec de Groupama et Combi West de Fred Guilmin complètent le podium. ITW.


La flotte des Diam 24 au Spi Ouest France.
Crédit : V Mouchel / Ouest France

Superbe 37e édition du Spi Ouest France ! Conditions idéales pour les marins en baie de Quiberon entre vent et soleil. A l'issue de la première confrontation en compétition des Diam 24, Xavier Revil s'est montré très régulier. Auteur d'une dernière journée quasi sans-faute (2 et 1), Spindrift White a conforté sa première place. Pierre Pennec, moins inspiré aujourd'hui, n'aura pas réussi à ravir la place de leader.

Derrière, Fred Guilmin prend une belle 3e place tandis que Thomas Coville (5 et 10 aujourd'hui) rate le podium de 2 petits points.

L’heure est maintenant au débriefing et au bilan avant de reprendre intensivement les entrainements. Prochain rendez-vous : le Grand Prix Atlantique à Pornichet du 17 au 19 avril prochain.


Les mots des marins :
Xavier Revil, Spindrift White, vainqueur : "Nous étions dans le coup"
"Depuis le début de la régate, nous nous sommes bien battus avec Pierre Pennec et son équipage sur Groupama, c’est eux qui nous ont donné le plus de mal. Thomas Coville sur Sodebo a également très bien navigué, il nous a donné du mal.

Nous sommes très heureux de remporter le Spi Ouest-France car cela fait trois mois que nous naviguons dans la Baie de Quiberon. Nos stages à l’Ecole Nationale de Voile ont payé. On voit bien que nous étions dans le coup."


Fred Guilmin, Combiwest, 3ème : "A l’arrachée"
"La journée d’aujourd’hui était assez mouvementée. Ce matin, nous étions 3ème au général. Après la première manche d’aujourd’hui, on était repassé 4ème et Sodebo avait pas mal de points d’avance. Et au final, à la dernière manche du jour, on prend un mauvais départ, puis on a fait un coup tactique génial qui nous permet de terminer 5ème à la manche alors que Sodebo termine 10ème. On reprend à l’arrachée la 3ème place ! Nous sommes vraiment heureux de la performance que nous faisons sur le Spi Ouest-France.  Mais il nous reste du boulot pour rattraper les deux places au dessus de nous (Spindrift White et Groupama)."


Thomas Coville, Sodebo, 4ème : "Mon contrat s’arrête là"
"Je suis super satisfait de tout ce que l’on a fait ! Mon contrat s’arrête là, c’est Daniel Souben qui continue avec l’équipage Sodebo. Moi je me suis lancé dans l’aventure de la Transat Jacques Vabre. Avec le team, notre mission était de bien marcher au Spi Ouest, nous arrivons au pied du podium. 

On était un peu déçu car un podium aurait été une belle concrétisation pour ces trois mois d’entrainement, mais nous sommes vraiment contents d’avoir joué avec les meilleurs de la spécialité. La flotte était très homogène, très agréable, dynamique, avec beaucoup de niveau, ce qui permet d’avoir du contact maitrisé."


Vincent Riou, PRB, 5ème : "Il y a deux divisions"
« Aujourd’hui, pour moi, il y a deux divisions. Spindrift et Groupama naviguent au dessus du lot. Ce sont des équipes composées de grands champions et qui aujourd’hui, ne sont pas encore à notre portée de tirs. Il va falloir travailler pour réussir à jouer avec eux. Après derrière il y a 3-4 bateaux qui sont assez groupés. Il nous reste une belle marge de progression car nous faisons encore trop d’erreurs. C’est bien de commencer dans la difficulté pour se poser les vraies questions et chercher les vraies solutions. Si le Spi Ouest France avait été plus facile pour nous, cela n’aurait pas forcément été bénéfique pour le reste de la saison. C’est un mal pour un bien de naviguer dans du dur. »



Classement général final en Diam 24


Vous conseille : Les Diam 24 sont à l'honneur au Spi Ouest France, on embarque !

http://www.scanvoile.com/2015/04/images-les-diam-24-sont-lhonneur-au-spi.html


Par la rédaction
Propos recueillis par Effets Mer
Source : ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?