lundi 6 avril 2015

Spi Ouest France / Mathieu Jones, Elodie Bonafous, Julien Villion, grands vainqueurs à La Trinité

Le Spi Ouest France-Intermarché 2015 s’est achevé aujourd’hui en fin de matinée après deux courses pour toutes les séries. Mathieu Jones en Mach 6.50 ou l'équipage féminin de Elodie Bonafous en 5.70 ont largement dominé les débats. Très jolie perf également de la jeune équipe menée par Julien Villion en Open 7.50 tandis que Xavier Revil s'impose en Diam 24. Selon les séries, 10, 11 et 12 courses ont été lancées, un très beau millésime !



Flotte des J80 au Spi Ouest France.
Credit : Ouest France


Des victoires sans partage, Mathieu Jones en Mach 6.50
Sur quelques séries, le suspense n’a pas fait long feu. Dès les premières régates, certains équipages avaient marqué la flotte de leur empreinte et ont enfoncé le clou, courses après course. Parmi ces dominations écrasantes, il y a celle de Mathieu Jones en Mach 6.50 (Alternative Sailing). Il n’a laissé aucune chance à Damien Cloarec (l’Ankou), le talentueux skipper de Mini qui ne l’a pourtant pas lâché d’une semelle.


Les filles menées par Elodie Bonafous en 5.70
Dans ces séries de Sportboat, en 5.70, c’est l’équipage des toutes jeunes filles de Locquirec mené par Elodie Bonafous (Nautisme en Finistère) qui sort largement en tête des épreuves. Du côté des Open 7,50, les ‘anciens’ ont été sérieusement bousculés par le jeune équipage du Moventy’s de Julien Villion qui les a menés, course après course. «On est une bande de potes qui s’est beaucoup préparée tout l’hiver, la victoire est d’autant plus jolie ».


Ian Atkins en J70
En J 70, cette série très internationale qui monte, c’est le Britannique Ian Atkins (Boat.com) qui a largement dominé les débats quand, en Grand Surprise, Eric Baillet (Lycée Maritime Boulogne) s’offre aussi une victoire incontestable.


Jusqu’au bout !
Pour d'autres, le suspense s’est poursuivi jusqu’à la dernière course. En Diam 24 One Design, la lutte pour la victoire finale a été coriace et c’est Spindrift White (Xavier Revil) qui s’est octroyé la plus haute marche du podium, un petit point devant Groupama (Pierre Pennec).

Sur la flotte des J 80, la plus imposante du Spi Ouest France-Intermarché, les confrontations ont été particulièrement spectaculaires. C’est Sylvain Pélissier sur Virtual Regatta qui remporte le « Spi » de sa série et cette victoire n’est pas du tout virtuelle…

La flotte des Longtze ne comptait que 9 bateaux cette année, Nicolas Béranger, le Méditerranéen qui truste les podiums depuis plusieurs années a déserté la série pour celle des Diam 24. C’est le Longtze Team de Laurent Berjon qui lui succède.


 




Retrouvez les résultats complets ici :

http://www.ouest-france.fr/spi/resultats



Vous conseille : Diam 24 / Première confrontation et première victoire pour Xavier Révil et Spindrift White au Spi (ITW)

http://www.scanvoile.com/2015/04/diam-24-premiere-confrontation-et.html#.VSK9D_msUu4



Images : V.Mouchel et M.Ollivier / Ouest France et E.Allaire
Par la rédaction
Source : V.Guillou Le Bivic

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?