lundi 25 mai 2015

Classique / Marseille - La Ciotat, les Calanques Classique sacrent "Jour de fête" et Sonda (classement)

A l’heure de la remise des récompenses de cette 7e Calanques Classique, avec 28 bateaux engagés, l’événement organisé par la Société Nautique de Marseille trouve peu à peu sa place dans le calendrier des régates de voiliers de tradition. Avec un temps exceptionnel, lors de ces trois journées de navigation, dans cet incroyable paysage des calanques, Jour de Fête et Sonda ont tiré les marrons du feu. 


Crédit : Pierik Jeannoutout



Le Prix Jean Magnan récompensant le vainqueur en temps compensé de la traversée Marseille La Ciotat est revenu à Sonda. Peut-être que Bertrand de Broc, le nouvel équipier du team d’Eric Leprince y est un peu pour quelque chose… Même si le “Vendéen“ a découvert un bateau habitué à la victoire.

Le Prix de la Semidep a récompensé le vainqueur du parcours côtier de La Ciotat en temps réel, du samedi. Jour de Fête l’a emporté haut la main. Le Q boat a également emporté le Prix Henri Fabre, récompensant le vainqueur en temps réel du trajet La Ciotat-Marseille.


Le mot du  Président Raymond Lamberti, équipier de Bruno Troublé sur ce même Jour de Fète, offre le mot de la fin de la Calanques Classique, septième du nom : “Avec 28 inscrits et 150 participants, c’est une belle édition de la Calanques Classique qui a accueilli une belle flotte et trouvé un bel engouement auprès du public présent sur les quais. 

Nous avons eu trois belles journées de navigation, avec du soleil et du vent. La 7e Calanques Classique, organisée par la Société Nautique de Marseille, a bénéficié d’un bel accueil à La Ciotat, avec la participation de la SEMIDEP qui nous a permis d’utiliser les quais pour les bateaux et le plaisir des yeux du public. Les soirées ont été appréciées des coureurs qui apprécient l’accueil, l’ambiance et le plan de navigation.

Le seul regret concerne la Ville de La Ciotat et sa non implication sur l’épreuve. La Ville n’est pas venue décerné l’habituel Prix de la Ville de La Ciotat. Par ailleurs, nous venons depuis trois ans, et la Ville de la Ciotat ne se rend pas compte du potentiel de cet événement, que ce soit en terme d’animation en mer, sur le Port Vieux de La Ciotat et de notoriété.

Ici ou ailleurs, nous allons essayer de pérenniser la Calanques Classique, en essayant au mieux de l’adapter aux besoins et aux souhaits des coureurs.


Les résultats après trois courses, trois retenues :

Classique Marconi rouge
1/ Lys (Maxime de Tulzo) Monaco (2, 1, 1)
2/ Glen Mael (Jean-Philippe Gervais) SNM (3, 2, 4)
3/ Windrush II (Stéphane Rutily) SNM (4, 5, 2)

Epoque Marconi 1 blanc
1/ Jour de Fête (Elise Garcin) SNM (2, 1, 1)
2/ Andale (Laurent Vernet) SNM (1, 4, 3)
3/ Irene VIII (Thomas Roche) SNM (3, 3, 2)

Epoque Marconi 2 vert
1/ Sonda (Eric Leprince) SNM (1, 1, 2)
2/ Sirocco (David Dumoulin SNM (5, 8, 1)
3/ Lax (Carsten Gerlach) Sanary (2, 3, 9)

IRC
1/ Fantome (Frédéric Breysse) SNM (1, 1, 1)
2/ Mauresque (Bruno De Massiac) SNM (2, 2, 2)

par la rédaction
Source : R Mira

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?