jeudi 4 juin 2015

IMOCA / SMA à l'entrainement au pôle course au large, Paul Meilhat y fera ses premières 24 heures en solo

Pour le premier des deux rendez-vous organisés par le Pôle Finistère Course au large en juin, le 60 pieds SMA ne souffrira pas d’une concurrence acharnée. Originalité de ce stage : il sera le seul IMOCA de la partie, les autres locataires du Pôle n'étant pas encore prêts.


Paul Meilhat et SMA en stage au Pole Finistère Course au Large.
Credit  : J.Vapillon

Il faudra donc attendre avant de vivre les premières confrontations sur l’eau et se jauger par rapport aux bateaux de nouvelles générations équipés de foils et ceux ayant subi des modifications lors des différents chantiers d’hiver.


Près de 3 jours de navigation
Mais qu’importe, Paul Meilhat ne compte pas tourner en rond sur les pontons. La préparation continue et le programme varié devrait continuer de faire progresser le couple skipper / bateau. Au menu, près de 3 jours de navigations complémentaires, avec une sortie en double avec Michel Desjoyeaux dans des conditions météo musclées puis une sortie en solitaire de 18 à 24 heures. Une première pour Paul Meilhat.


Paul Meilhat : « SMA est en configuration stage. C’est un peu décevant car nous sommes les seuls à participer mais avec les équipes du Pôle, nous avons souhaité maintenir le programme. Nous ne voulons pas tomber dans un faux rythme et attendre les autres équipes. Nous continuons d’avancer pour ne pas perdre notre avance. Nous voulons être prêts lorsque viendra l’heure des premières confrontations. »


"Engranger le maximum d’informations"
« Sur ce stage, les objectifs sont multiples à travers trois aspects complémentaires : les manœuvres, la glisse et la préparation stratégique. Le bateau est fiable et performant, je dois donc continuer à m’entraîner pour bien le maîtriser et engranger le maximum d’informations.

Je vais m’appuyer sur les compétences et l’expérience du Pôle pour préparer et analyser ces sorties lors de briefing et de débriefing. Cela fait plus de 4 années que je travaille avec eux mais ce sera mon premier stage en Imoca, ce sera forcément riche en enseignements ! »

Par la rédaction
Source : SMA

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?