dimanche 14 juin 2015

Mini Transat / A trois mois du départ de Douarnenez, les premiers Proto et Série émergent

Plus que trois mois pour être fin prêt et s’élancer le 19 septembre de Douarnenez pour la 20e édition de la Mini Transat. Lorient BSM, Pornichet Select, Mini en Mai et Trophée MAP, les Ministes ont ouvert le bal de l’année 2015 en fanfare et enchaînent actuellement sur la Mini Fastnet. Avec des favoris qui font le plein de confiance, des petits nouveaux qui confirment leur progression et quelques belles surprises à attendre. Etat des lieux.



Le plan Raison Cultisol de Davy Beaudart fait figure de favori 2015.
Credit : E.Allaire

Protos : le cœur a ses Raison
Davy Beaudart (Cultisol) ne doit pas regretter d’avoir fait confiance à David Raison pour dessiner son nouveau prototype. Depuis le début de saison, il rafle tout et sans son démâtage l’an dernier dans Les Sables – Les Açores – Les Sables, il aurait pu rivaliser avec Giancarlo Pedote, vainqueur sur un même plan Raison.

Derrière lui, la concurrence est de qualité, mais les prototypes à l’étrave ronde ont bel et bien un avantage aux allures de reaching, fréquentes sur ces courses côtières d’avant-saison. Restent que les performances de certains navigateurs leur donnent l’espoir de donner du fil à retordre à celui qui risque de se présenter avec l’étiquette de favori collé dans le dos : Frédéric Denis (Nautipark), auteur d'un très bon début de saison, Clément Bouyssou (La Colloc), sans oublier quelques outsiders comme Axel Tréhin ou Luke Berry.

En attendant Simon Koster
On attend néanmoins de voir quelles seront les performances du Suisse Simon Koster, avec un prototype dessiné par l’équipe de Mer Agitée, l’écurie de Michel Desjoyeaux. Un navigateur de talent, une écurie de pointe, on devrait avoir là un sérieux candidat à la victoire, pour peu que son temps de préparation soit suffisant.


Série : un quator de favoris 
En série, un trio domine les courses d’avant saison, à l'image de Tanguy Le Turquais (Terréal), Champion de France en titre, Damien Cloarec (Votre nom ?) et Patrick Girod (Nescens) ou encore Jonas Gerckens (Netwerk). Ce quatuor bénéficie de l’excellence d’une préparation commencée dès 2014 et s’affirme d’emblée parmi les favoris.


Ofcet 650 et Pogo 3 bientot Série ?
Le jeu pourrait pourtant être profondément perturbé par l’entrée en lice des Ofcet 650 et Pogo 3 qui sont encore classés en prototype. Mais ils devraient entrer dans le classement série d’ici peu et changer la donne au vu des résultats bruts de certains comme Ian Lipinski (Entreprises Innovantes) qui, sur son Ofcet, a eu le temps de faire le travail de mise au point dans la perspective de la prochaine Mini Transat.


Trois mois, c’est donc le temps qu’il reste à tous ces coureurs pour affirmer leurs prétentions avant la première étape qui mènera les Minis de Douarnenez à Lanzarote aux Canaries.

Par la rédaction
Source : Enelos

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?