jeudi 18 juin 2015

Ultime / Prince de Bretagne remis à l'eau, Lionel Lemonchois et Roland Jourdain sur le pont

Hier, le Maxi80 Prince de Bretagne a retrouvé l'eau après six mois en chantier à Lorient. Six mois durant lesquels Lionel Lemonchois et ses hommes ont procédé aux renforts de carénage de bras, à la réparation de la crash-box et de la dérive abîmées lors de la Route du Rhum 2014, à la modification des cales de foils et à l’installation de nouveaux instruments électroniques. Le skipper, qui a programmé sa première sortie en mer demain vendredi, va maintenant s’atteler à tester puis valider les travaux réalisés. 


Prince de Bretagne remis à l'eau à Lorient.
Credit : DR

Outre son équipe technique, il pourra compter sur Roland Jourdain, son co-skipper pour la prochaine Transat Jacques Vabre.

« Le gros point du chantier, c’était de renforcer le carénage de bras. », a expliqué le marin. L'équipe a ensuite procédé à la réparation de la crash-box, de la dérive et des foils qui avaient subi quelques dommages sur la route entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre, mais qui a également profité de l’occasion pour installer une nouvelle version des instruments et du pilote du bord.


Première navigation vendredi
« Je suis super content. J’avais hâte de voir le bébé dans l’eau. Aujourd’hui, j’apprends à le trouver en passant les ficelles. Je ne suis pas toujours sûr de mon coup, mais mieux vaut faire les « conneries » maintenant que plus tard » ! », s’est amusé Roland Jourdain, déjà impatient de tirer ses premiers bords à bord du Maxi80 Prince de Bretagne. « Jusqu’ici, je n’ai encore jamais navigué à bord. Je n’ai fait que l’admirer », a expliqué le Finistérien qui devrait effectuer sa première sortie dès demain, et en enchaîner un maximum avant que Lionel Lemonchois embraye sur le Tour de France à la Voile en Diam24.

Par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?