mardi 25 août 2015

Régates / Sur le podium de Palerme Montecarlo, Lionel Péan : "SFS II a montré tout son potentiel"

« Une belle aventure ! » C’est par ces mots que Lionel Péan a résumé les 430 milles de régate le couteau entre les dents de Palerme à Monaco. Le VOR 70 SFS II a pris tôt hier matin la troisième place en temps réel de l’épreuve. Venu avec l'objectif de démontrer son potentiel sur la 11ème édition de cette classique méditerranéenne pour renouer avec le large après une intense Copa del Rey à Palma de Mallorca, SFS II a été comblé.


SFS II de Lionel Péan.
Credit : G.Martin Raget

En mode parking
« La course s’est jouée à peu de choses » résumait Lionel Péan une fois la ligne mouillée par le Yacht Club de Monaco franchie. « Nous prenons un bon départ dans le sillage de l’intouchable Esimit Europa 2, vainqueur de l’épreuve avec à la clé, l’amélioration de son propre record sur la distance (48 heures, 52 minutes et 21 secondes). A la fin de la première nuit, les fichiers météos nous proposaient deux options, entre l’est et l’ouest de la Sardaigne. Après réflexion, nous choisissons l’ouest… et nous trouvons englués dans des calmes blancs ! 


Avant de raccrocher les wagons
Nous avons ainsi passé toute la journée en mode "parking". Le vent est enfin rentré du secteur sud et nous avons pu « raccrocher les wagons » à la faveur de dernières 24 heures très intenses, au portant, le mors entre les dents. SFS II a montré tout son potentiel en tenant aisément et longtemps de très grandes vitesses. Nous laissons d’un souffle ( 1 minute - NDLR) la seconde place au TP 52 B2 en temps réel. »

Par la rédaction
Source : M.Turcat

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?