mardi 29 septembre 2015

Generali Solo / Vincent Biarnes largement en tête, dénouement à Barcelone demain

Deuxième étape de la Generali Solo vers Barcelone. Vincent Biarnès caracole toujours en tête avec une avance de 5 milles sur Xavier Macaire (Skipper Hérault) qui avouait cet après-midi à la VHF : « Je ne vois pas comment je pourrais le rattraper ! ». Alors, intouchable le skipper de Guyot Environnement ? 


Credit : A.Courcoux

Ce qui est sûr, c’est que les 110 derniers milles, après le contournement de l’île, ne seront pas tactiques, mais demanderont un certain doigté dans le pilotage du bateau. Le vent de nord-est va forcir nettement en approche de la capitale catalane tôt demain matin.

Sébastien Simon (Bretagne – Crédit Mutuel Espoir) a lui aussi bien joué sous les étoiles, puisqu’il a repris la place de troisième à Yoann Richomme (Skipper Macif 2014). Le long des côtes de Minorque, les deux lascars se battent comme des diables : 0,5 milles les séparent !


Ca joue des coudes dans le peloton
10 bateaux se tiennent en moins de 4 milles d’Isabelle Joschke (Generali Horizon Mixité) à Claire Pruvot (Port de Caen-Ouistreham). S’il y a encore du jeu, c’est bien dans ce groupe dont le passage devant l’Isle de Aire a fait l’effet d’un entonnoir. Gildas Morvan (Cercle Vert), lanterne rouge, est passé 5 heures après Vincent Biarnès et comptait sur les dévents de l’île pour que l’élastique se détende.


Coup de vent sur Barcelone
Un coup de vent engendrant des rafales à 45 nœuds est attendu sur Barcelone à midi. L’ETA est prévue pour le petit matin, mais dans tous les cas, le vent va grimper cette nuit. Décidément, sur cette étape de La Generali Solo la Méditerranée aura sorti le grand jeu !


Ils ont dit :
Vincent Biarnes (Guyot Environnement) :
« Le bilan n’est pas mal. Je ne vois qu’un seul bateau au large et c’est Xavier Macaire. Sinon, je n’ai pas de nouvelles de la flotte mais j’imagine qu’il y a pas mal d’écarts et qu’ils sont assez loin derrière. Depuis Odas je me suis rapproché de la Corse et ça a bien marché parce que j’ai eu 35-37 nœuds. J’ai fait un seul empannage pour me recaler avec la pression.  »


Xavier Macaire (Skipper Hérault) : 
« Je suis concentré et d’attaque, même s’il y a de gros écarts. Je ne vois pas comment réussir à reprendre Vincent qui est devant et qui a 5 milles d’avance mais je suis quand même motivé pour m’occuper du bateau, motivé pour faire les réglages, faire la nav.

Avec 5 milles d’avance, ça me semble compliqué, mais en Figaro il ne faut jamais dire intouchable. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer... »


Classement à 15h
1 GUYOT ENVIRONNEMENT Vincent Biarnes
2 SKIPPER HERAULT Xavier Macaire à 4.93 du leader
3 BRETAGNE – CRÉDIT MUTUEL ESPOIR Sébastien Simon à 8.87 du leader
4 SKIPPER MACIF 2014 Yoann Richomme à 9.77 du leader
5 SAFRAN - GUY COTTEN Gwenolé Gahinet à 11.35 du leader

Par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?