mardi 22 septembre 2015

Little Cup / Axon de Benoit Morelle et Benoit Marie finaliste : "Nous étions loin de partir favoris"

L’équipe AXON Racing de Benoit Morelle et Benoit Marie disputait ce week-end la finale de la Little Cup. Un titre certes remporté par Groupama Team France mais aussi une performance exceptionnelle qui ouvre la porte à de nouvelles aventures. "Un aboutissement considérable pour nous !"


Credit : G.Morelle

Disputée en match racing, cette finale a été remportée 2-0 par Groupama C (la troisième manche n’a pas pu avoir lieu faute de vent). Mais l’équipe AXON Racing n’en a pas moins réalisé une performance exceptionnelle, dépassant ses objectifs les plus ambitieux.


Un aboutissement considérable
« Le fait d’être parvenus en finale est un aboutissement considérable pour nous », précise le fondateur et responsable du projet AXON Racing, Benoît Morelle. « Nous avons toujours cru en nos chances, mais sur le papier nous étions loin de partir favoris, face à de nombreux prototypes plus récents que le nôtre. Je suis très fier de cet aboutissement ! »


Météo favorable
L’équipage d’AXON Racing a bénéficié de conditions météorologiques qui lui ont convenu. Benoît Morelle et Benoît Marie ont par ailleurs forgé leur succès lors des semaines qui ont précédé la Little Cup, à l’occasion de sessions d’entraînement intenses à Newport, Rhode Island, chez Steve Clark, double vainqueur de la Little Cup et president de la C Class. « Nous connaissions bien notre voilier dans toutes les conditions de vent, de part notre entrainement préalable, et nous avons bénéficié de cette expérience face aux autres équipes », précise Benoît Marie.

Ainsi, le team AXON Racing a vécu la première journée de compétition - marquée par un vent puissant - sans encombres, tandis que de nombreux équipages subissaient des avaries. Puis les deux régatiers ont brillé par vent faible et irrégulier, menaçant constamment les meilleures équipes et parvenant en finale.


Capacité d'adaptation
« Nous avons démontré notre capacité à nous adapter à toutes les situations », enchaine Benoît Morelle. « Nous avons par ailleurs prouvé qu’un projet bien géré conduit au succès. Le résultat que nous avons obtenu sur l’eau illustre notre capacité à gérer des projets complexes! »

« Et dès cette semaine, nous débutons les entraînements à bord de notre nouveau catamaran à foils Flying Phantom ».



Vous conseille : Class C / Benoît Morelle et Benoit Marie en entrainement intensif aux Etats-Unis, Little Cup en vue

http://www.scanvoile.com/2015/07/class-c-benoit-morelle-et-benoit-marie.html#.VgEa29_tmko


Par la rédaction
Source : MaxComm Communication

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?