mardi 27 octobre 2015

Transat Jacques Vabre / Joli coup de Queguiner leader IMOCA ce soir, belle surprise de Ciela Village

La météo se montre un brin capricieuse sur cette 12e édition de la Transat Jacques Vabre, entre une dorsale (zone de vents mous) qui commence à s’installer, barrant la route aux Ultimes à la latitude du cap Saint-Vincent, et un front groenlandais qui devrait engendrer du sud-ouest fort pour les IMOCA du nord. Au final, ça ralentit devant, et ça va encore naviguer penché et mouillé derrière. Ce soir, Sodebo est toujours en tête quand Queguiner mène les IMOCA.


Yann Eliès et Charlie Dalin en tête des IMOCA sur la Transat Jacques Vabre.
Credit : A.Courcoux



ULTIME : Coup de frein en vue
« Il y a des gros grains, ça passe de 14 à 33 nœuds, il faut réagir vite et tout choquer » racontait en fin de matinée à la vacation Jean-Luc Nélias, co-skipper de Sodebo Ultim’. Sur leurs machines de plus de 30 mètres, les skippers affichent des vitesses de 25 nœuds le long des côtes portugaises. De quoi allonger la foulée.

Mais les skippers, déjà stressés par ce temps à grains, ne sont pas prêts de rejoindre l’autoroute des alizés en toute sérénité. Rapidement, ils vont se retrouver stoppés par une dorsale bien installée entre les Açores et les côtes marocaines. Les chasseurs, François Gabart et Pascal Bidegorry sur leur trimaran Macif flambant neuf, vont peut être croquer du Sodebo Ultim’. 60 milles les séparent.


IMOCA : Belle leçon de Queguiner-Leucémie Espoir
Les têtes brûlées du nord, qui depuis la sortie de la Manche pointaient leurs étraves sur Saint-Pierre et Miquelon, ont enfin mis le clignotant à droite ce midi, poussés par ce vent de nord-ouest qu’ils sont allés chercher à la force des bras. A ce petit jeu, SMA (Paul Meilhat /Michel Desjoyeaux) et Banque Populaire VIII (Armel Le Cléach’/Erwan Tabarly) ont perdu des plumes. A trop jouer, ils ont été ralenti dans l’œil de la dépression.

Pendant ce temps, Queguiner-Leucémie Espoir (Yann Eliès/Charlie Dalin) a mis un caramel à la flotte des nordistes. Tandis que Le Souffle du Nord (Thomas Ruyant/Adrien Hardy) réalise une magnifique opération. Mais, dès cette nuit, la dépression groenlandaise les contraindra à naviguer dans du sud-ouest fort.

Les Imoca les plus prudents qui avaient choisi la route sud régatent à couteaux tirés : Hugo Boss (Alex Thomson/Guillermo Altadill) et Bastide-Otio (Kito de Pavant/Yann Régniau) naviguent collé-serré.


MULTI50 : Ciela Village fait sensation
Entre les deux, les quatre Multi50 continuent de tirer des bords dans un golfe de Gascogne chahuté par la houle atlantique et la mer du vent de sud-sud-ouest. Des conditions encore peu confortables dont le tandem Thierry Bouchard et Oliver Krauss sur Ciela Village se sort à merveille.


CLASS40 : Grosse bagarre en tête
Le match bat son plein entre Solidaires en Peloton ARSEP, Le Conservateur, Bretagne-Crédit Mutuel Elite, Aërendil et V and B. On comptera les points au passage du cap Finisterre dans une trentaine d’heures.


Abandons, chavirage... derniers faits de course à la loupe :


Ce soir : Abandon de Gilles Lamiré et Yvan Bourgnon (Multi50)
Hier soir : Abandon de Gitana 16 (IMOCA)
Safran (IMOCA) se déroute vers Brest
Chavirage de Prince de Bretagne, les hommes secourus



Classements à 16 h
ULTIME 
1 Sodebo Ultim' Thomas Coville - Jean-Luc Nélias
2 Macif François Gabart - Pascal Bidégorry à 63.21 milles
3 Actual Yves le Blévec - Jean-Baptiste Le Vaillant à 252.63
ABD Prince De Bretagne Lionel Lemonchois - Roland Jourdain

IMOCA
1 Queguiner - Leucemie Espoir Yann Elies - Charlie Dalin
2 Hugo Boss Alex Thomson - Guillermo Altadill à 15.39
3 Bastide - Otio Kito de Pavant - Yann Régniau à 17.01
4 Le Souffle du Nord Thomas Ruyant - Adrien Hardy à 31.46
5 PRB Vincent Riou - Sébastien Col à 33.37

MULTI50
1 Ciela Village Thierry Bouchard - Oliver Krauss
2 Arkema Lalou Roucayrol - César Dohy à 29.10
3 La French Tech Rennes Saint-Malo Gilles Lamiré - Yvan Bourgnon à 60.12
4 FenêtréA Prysmian Erwan Le Roux - Giancarlo Pedote à 62.35

CLASS40
1 Eärendil Catherine Pourre - Antoine Carpentier
2 Bretagne - Crédit Mutuel Élite Nicolas Troussel - Corentin Horeau à 1.23
3 Le Conservateur Yannick Bestaven - Pierre Brasseur à 2.98
4 Carac Advanced Energies Louis Duc - Christophe Lebas à 16.27
5 Teamwork 40 Bertrand Delesne - Nils Palmieri à 17.86

Par la rédaction
Source : S.Gueho

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?