jeudi 29 octobre 2015

Ultime / Prince de Bretagne chaviré toujours à la dérive, remorquage reporté

Alors que Lionel Lemonchois, Roland Jourdain et leur équipe avaient tout mis en place à La Corogne pour organiser le rapatriement du Maxi80 Prince de Bretagne, ils ont été contraints de modifier leurs plans. Le trimaran est à 150 milles au nord-ouest de la Galice depuis son chavirage sur la Transat Jacques Vabre.


Credit : M.Mochet

Creux de six mètres
La situation météo sur zone est actuellement très mauvaise et elle n’est désormais pas prévue de s’améliorer avant la fin du week-end. « Il y a en ce moment de forts vents de sud sud-ouest et des creux de six mètres. Et ça ne va pas s’arranger dans les jours qui viennent. 

Dans ces conditions, il est impossible d’aller chercher le bateau et de le remorquer avant dimanche », souligne Dominique Vittet, le responsable technique du team, précisant qu’au final, le trimaran à la dérive va finalement bientôt se retrouver plus proche des côtes bretonnes que de celles de l’Espagne.


MAJ à 17 h
A Bayonne, les hommes de Prince de Bretagne semblent avoir trouvé le bateau qui pourrait leur permettre de remorquer le trimaran retourné. La décision devrait être tranchée dans la soirée. "Dans le cas où la réponse serait favorable, l’idée est de prendre la mer demain vendredi en fin de matinée."


Vous conseille : Jacques Vabre / Secouru, Lionel Lemonchois revient sur le chavirage : "Le ciel qui vous tombe sur la tête"

http://www.scanvoile.com/2015/10/jacques-vabre-secouru-lionel-lemonchois.html


Par la rédaction
Source : Prince de Bretagne

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?