samedi 17 octobre 2015

VO70 / Départ à Malte de la Middle Sea Race pour SFS II, saison bientot terminée pour Lionel Péan

Lionel Péan et l'équipage du VO70 SFS II clôtureront ce week-end à Malte une longue et belle saison. La Rolex Middle Sea Race va mettre un terme à leur campagne de régates qui a vu Lionel Péan et ses hommes porter haut les couleurs rouges et noires du Groupe SFS. La Middle Sea Race, 36ème du nom, partira samedi de Malte, et emmènera les quelque 100 yachts engagés pour un grand tour de la Sicile de 600 milles nautiques.


Credit : G.Martin Raget

« C’est une épreuve magnifique où toutes les conditions de vent peuvent être rencontrées, explique Lionel Péan, des calmes de la mer Tyrrhénienne, au vent plus soutenu venu de Tunisie dans le sud-ouest de la Sicile. La Middle Sea Race est une course superbe, de plus de 600 milles, toujours très rythmée, avec des paysages grandioses, où l’on profite des dernières chaleurs de l’été. »


"Retrouver nos vieux adversaires"
« Nous allons retrouver nos vieux adversaires de la saison, avec l’impressionnant Maxi Proto américain Rambler 88, dans le rôle du favori en temps réel (Rambler 100 est toujours détenteur du record de l’épreuve depuis 2007 en 47 heures, 55 minutes et 3 secondes ndlr), mais aussi le Mini Maxi Mo Mo et les deux VOR 70 Black Betty et Green Dragon. La victoire en temps réel semble inaccessible, mais nous allons nous donner à fond pour une place sur le podium. »


Chantier cet hiver
Un chantier est d’ores et déjà prévu pour procéder cet hiver à un minutieux examen de la quille, « qui n’a pas été inspectée depuis deux ans » précise le skipper. « Nous allons aussi refaire une belle carène et nous projeter avec impatience vers la saison 2016. »


36ème édition de la Rolex Middle sea race
Départ samedi 17 octobre 2015
100 voiliers engagés, représentant 22 nations
Parcours de 606 milles nautiques
Record de l’épreuve : Rambler 100 (George David : 47 heures, 55 minutes et 3 secondes)

Par la rédaction
Source : M.Turcat

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?