lundi 9 novembre 2015

Jacques Vabre / FenetréA Prysmian (Multi50) et les premiers IMOCA attendus mercredi, PRB en tête

Pour FenêtréA Prysmian et les IMOCA de tête (PRB, Banque Populaire VIII et Queguiner-Leucémie Espoir), les derniers jours en mer se déroulent sous haute tension. Ces quatre bateaux vont devoir affronter une dépression orageuse au moment de passer le Cabo Frio. Décidément, la 12e édition de la Transat Jacques Vabre se montre diabolique côté météo ! 


Credit : V.Olivaud


MULTI50 : FenetréA Prysmian attendu mercredi
Tandis que Lalou Roucayrol et César Dohy sur Arkema se déroutent vers Salvador de Bahia pour réparer une voie d’eau, Erwan Le Roux et Giancarlo Pedote (FenêtréA Prysmian) doivent faire face à une avarie de grand-voile.

« On a eu chacun notre lot de misères sur cette Transat Jacques Vabre avec ces quatre régimes de vent différents. Même sur les 500 derniers milles, on va prendre 25 nœuds avec des rafales à 35. C’est une course hyper longue et hyper technique, » soulignait Erwan Le Roux ce matin. Le premier Multi50 ne peut donc lâcher les chevaux et poursuit sa route vers Itajaí en compagnie de PRB.


IMOCA : PRB garde la tête
Vincent Riou et Sébastien Col conservent leur avance de plus de 35 milles sur le deuxième Banque Populaire VIII et de près de 85 milles sur Queguiner-Leucémie Espoir. La délivrance, c’est pour mercredi à partir de 13h (heure française) !

Armel Le Cléac'h, skipper de Banque Populaire : « Nous avons manqué de réussite cette nuit, faute à un nuage orageux qui ne nous a pas lâchés un instant. Nous étions bien revenus sur PRB, mais nos efforts ont été annihilés en quelques heures, la faute à ce nuage. On espérait aussi un alizé un peu plus tonique depuis Recife pour revenir plus franchement sur la tête de la course. Cela n’a pas été le cas. Mais nous croyons en notre étoile et espérons que la chance sera de notre côté tout au long des 650 milles très compliqués encore à parcourir… »

Entre Le Souffle du Nord (Ruyant/Hardy) et Initiatives-Cœur (de Lamotte/Davies), la tension est à son comble. Moins de 3 milles séparent ces deux IMOCA.


CLASS40 : Dur pour Le Conservateur
Ils sont fatigués les skippers du Conservateur ! Yannick Bestaven et Pierre Brasseur continuent d’errer dans un gigantesque Pot au Noir qui ne les lâche plus. « Ça n’arrête pas, on essaye de suivre le rythme que nous impose le vent. C’est fatiguant » avouait le skipper ce matin.

Carac-Advanced Energies et V and B viennent, eux, de faire leur entrée dans le Pot au Noir mais continuent d’avancer, réduisant encore l’écart avec le premier : 70 milles.


Prochaines ETA
Les prochaines arrivées à Itajaí sont prévues mercredi 11 novembre.
Vers 13h (heure française) pour FenêtréA Prysmian (Erwan Le Roux/Giancarlo Pedote)
Vers 16-17h (heure française) pour PRB (Vincent Riou/Sébastien Col).



Dernier fait de course : 


Arkema (Multi50) se rend à Salvador de Bahia : "La moitié de la coque pleine d’eau"




Classements à 17 h
IMOCA
1 PRB à 569.00 milles de l'arrivée
2 Banque Populaire VIII à 37.76 milles du leader
3 Queguiner - Leucemie Espoir à 87.42

MULTI50
1 FenêtréA Prysmian à 553.30 milles de l'arrivée
2 Ciela Village à 335.53 milles de leader
3 Arkema à 577.36

CLASS40
1 Le Conservateur
2 V and B à 65.15 milles
3 Carac Advanced Energies à 65.89

Par la rédaction
Sources : S.Gueho - Mille et Une Vagues

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?