dimanche 1 novembre 2015

Jacques Vabre / Les Ultime dans le Pot-au-Noir, Sodebo reprend l'avantage, Banque Populaire creuse l'écart

Une semaine de mer pour les marins de la Transat Jacques Vabre : les deux Ultime sont déjà en approche de l’équateur et viennent d'entrer dans le Pot au Noir, trois IMOCA ont fait le break et déboulent à vingt nœuds au large du Cap Vert suivis par les trois Multi50 et le peloton, tandis que les Class40 touchent les alizés à la hauteur des Canaries. Les duos ne lâchent rien ! Ce soir, Sodebo a repris les commandes, Banque Populaire continue de mener un train d'enfer en tête des IMOCA.


Armel Le Cleac'h, leader des IMOCA.
Credit : Banque Populaire


ULTIME : Entrée dans le Pot au Noir
Entrés dans le Pot au Noir ce dimanche matin, les deux Ultime bataillent ferme pour trouver le couloir de sortie : sur le 7°N, une mince trouée nuageuse semble se dessiner à l’Ouest (vers le 30°W) mais il y a une bonne centaine de milles à parcourir avant d’espérer l’installation d’un flux de sud-est, signe de l’influence des alizés de l’hémisphère Sud.

Qui de MACIF (Gabart-Bidegorry) ou de Sodebo Ultim’ (Coville-Nélias) s’extraira le premier de ce pot pourri : nul ne le sait, même pas les navigateurs car la zone est trop aléatoire pour se projeter à plus d’une heure ! Et il restera encore plus de 2 000 milles pour rallier Itajaí.


IMOCA : Léger bonus de vitesse pour Banque Populaire
Les trois leaders IMOCA doivent analyser attentivement ce qui se passe devant leur étrave car, par le travers de l’archipel du Cap Vert, ils suivent pour l’instant exactement la trace de leurs deux prédécesseurs.

En tout cas, les conditions alizéennes qui règnent sur leur zone confirment que Banque Populaire VIII (Le Cléac’h-Tabarly) s’adjuge un léger bonus de vitesse qu’il faut bien attribuer à ses foils. Car PRB (Riou-Col) et Quéguiner-Leucémie Espoir (Eliès-Dalin) sont les monocoques IMOCA les plus légers de la flotte, ce qui est théoriquement un avantage à cette allure portante sous spinnaker.

Le podium semble désormais se jouer au sein de ce triumvirat car leurs deux plus proches concurrents, Le Souffle du Nord (Ruyant-Hardy) et Initiatives-Cœur (de Lamotte-Davies) sont relégués à plus de 400 milles.


MULTI50 : FenêtréA Prysmian seul en tête, le second fera escale
Les trois Multi50 allongent sérieusement la foulée : FenêtréA Prysmian (Le Roux-Pedote) a fait le break et s’est judicieusement décalé vers l’Ouest tandis que Ciela Village (Bouchard-Krauss) pointe désormais vers les îles du Cap Vert pour réparer son enrouleur de gennaker.


CLASS40 : Dans les Alizés !
Les Class40 sont tous dans les alizés au large des Canaries et de Madère, à l’exception de Club 103 (Roura-Pêtrès) reparti jeudi après une escale technique à Lorient tandis que Creno-Moustache Solidaire (Hector-Launay) est en approche de La Corogne pour réparer sa barre de flèche cassée.

En tête depuis mardi soir, Le Conservateur (Bestaven-Brasseur) s’est échappé avec plus de 60 milles de marge sur VandB (Sorel-Manuard) et Solidaires en peloton-ARSEP (Vauchel Camus-Erussard) , alors que Carac-Advanced Energies (Duc-Lebas) réalise un superbe début de parcours 130 milles en retrait. Le match est loin d’être terminé puisqu’il y a encore 1 500 milles avant d’atteindre le Pot au Noir qui, d’ici cinq jours, aura eu le temps de changer de forme et d’intensité.


Dernier fait de course :

Abandon de JP Dick (IMOCA)


Classements à 17 h
CLASS40
1 - Le Conservateur
2 - V and B à 58 milles du leader
3 - Solidaires en Peloton ARSEP à 76

MULTI50
1 - FenêtréA Prysmian
2 - Ciela Village à 140 milles du leader
3 - Arkema à 182

IMOCA
1 - Banque Populaire VIII
2 - PRB à 31 milles du leader
3 - Queguiner - Leucemie Espoir à 51
4 - Souffle du Nord à 397

ULTIME
1 - Sodebo Ultim’
2 - Macif à 1,5 du leader

Par la rédaction
Source : S.Gueho

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?