mardi 10 novembre 2015

Transat Jacques Vabre / Arrivées groupées demain à Itajaï, duel au sommet entre PRB - Banque Populaire

Dernières heures en mer pour FenêtréA Prysmian, le premier Multi50 attendu à Itajaï, et les trois IMOCA de tête (PRB, Banque Populaire VIII et Queguiner-Leucémie Espoir). L’impatience est palpable chez les équipages, dont le tout premier est attendu sur la ligne d’arrivée aux alentours de 8h, heure française. Mais du boulot reste à venir. Un vent de nord faiblissant pourrait cueillir les bateaux en approche d’Itajaí. Encore une nuit blanche pour les marins avant de pouvoir souffler !


PRB attendu demain à Itajai !
Credit : Y.Zedda


Dans la tête des marins, ça sent la fin de la folle chevauchée. Partis du Havre il y maintenant 16 jours, les prochains bateaux attendus à Itajaí vivent leurs derniers moments en mer. Mais la dernière ligne droite va encore leur demander un maximum de concentration. Pour l’heure, ça glisse encore sous spi ou sous gennaker par un vent de nord-est de 15-18 nœuds, mais 10 milles avant la ligne d’arrivée, le souffle devrait perdre de la vigueur.


MULTI50 : FenêtréA Prysmian en vainqueur vers 8h demain
Avec leur confortable matelas d’avance de 240 milles sur Ciela Village, Erwan Le Roux et Giancarlo Pedote maîtrisent parfaitement leur avarie de grand-voile et sont même parvenus à accélérer depuis le lever du jour.

Erwan Le Roux : « La météo sur ces derniers milles est un peu compliquée. Il y a du vent de nord qui doit se lever. Nous avons hâte d’arriver, nous avons fait beaucoup de changements de voiles cette nuit. On va essayer de se reposer pour être en forme pour l’arrivée demain en fin de matinée. »


IMOCA : PRB en tête, Banque Populaire ne lâche rien !
Du côté des IMOCA, l’affaire est toute autre. Certes, Vincent Riou et Sébastien Col affichent une belle avance de 60 milles sur Banque Populaire VIII et de 120 milles sur Queguiner-Leucémie Espoir, mais si la pétole s’installe, le scénario pourrait être chamboulé. Ce matin à Itajaí, le décor ressemblait à celui d’un film anglais : brouillard épais, humidité. Et pour couronner le tout, absence de vent.

Le match entre Le Souffle du Nord et Initiatives-Cœur continue de maintenir le suspense, même si Thomas Ruyant et Adrien Hardy ont un peu creusé l’écart ces dernières 24 heures : 25 milles au dernier pointage. Ils sont attendus tout deux vendredi midi à Itajaí.


CLASS40 : Le Conservateur perd gros !
Le Pot au Noir est enfin derrière le trio de tête. Dans cette histoire, Le Conservateur a pris cher : il ne reste que 30 milles entre lui et ses poursuivants au lieu des 317 le 6 novembre ! Ce n’est pas pour déplaire aux deux tandems Sorel/Manuard (V and B) et Duc/Lebas (Carac-Advanced Energies). « C’est un nouveau départ » avouait Louis Duc à la vacation ce matin.

Sam Manuard, co-skipper de V and B : « Nous sommes sortis du Pot au Noir dans la nuit. Maintenant, on est quitte avec Le Conservateur. Finalement les écarts, ça doit être les écarts avant que l’on se fasse engluer dans la dorsale il y a plusieurs jours maintenant. »


Dernières ETA
MULTI 50 
FenêtréA Prysmian le 11 novembre à 8/9 H heure française
CIELA VILLAGE le 12 novembre à 21H heure française

IMOCA 
PRB le 11 novembreà 13/14H heure française
Banque Populaire VIII le 11 novembre à 17/18H heure française
QUEGUINER-Leucémie Espoir le 11 novembre à 21/22H heure française
LE SOUFFLE DU NORD le 13 novembre à 9 H heure française
INITIATIVES CŒUR le 13 novembre à 11H heure française

CLASS40
LE CONSERVATEUR le 19 novembre


Classements à 17 h
MULTI50
1 FenêtréA Prysmian à 222.30 milles de l'arrivée
2 Ciela Village à 315.45 milles du leader
3Arkema à 855.09

IMOCA
1 PRB à 250.40 milles de l'arrivée
2 Banque Populaire VIII à 67.17 milles du leader
3 Queguiner - Leucemie Espoir à 124.56


CLASS40
1 Le Conservateur
2 V and B à 29.71 milles du leader
3 Carac Advanced Energies à 59.73

Par la rédaction
Source : S.Gueho

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?