samedi 26 décembre 2015

Jules Verne / Spindrift 2 en retard : "C'est lui qui ouvrira, ou non, la porte vers le Nord" (carnet de bord)

Spindrift 2 est sorti de la dorsale hier en fin de soirée. La nuit a été plus sévère au reaching dans de l'air avec une mer de face. Il a fallu réduire la toile et ralentir afin de préserver le matériel, et en particulier le gréement.



Credit : E.Stichelbaut/Spindrift

Très inconfortable
Beaucoup de grains orageux, de la pluie. Très inconfortable. C’est d’ailleurs assez étonnant de constater que cet inconfort se manifeste avant tout à l’intérieur du bateau. Sans aucun repère d’horizon, il est impossible d’anticiper les chocs du bateau dans les vagues. Chaque mouvement et action à priori anodin devient compliqué. Certains équipiers ont du mal à trouver le sommeil, trop occupés à s’agripper au cadre de leur bannette pour ne pas tomber.


Déjà 23°C
Pour ne rien arranger, la température de la cabine commence à grimper, au point de commencer à souffrir de la chaleur, notamment pendant les charges moteur ou la préparation des repas. L’eau de mer est déjà à 23°C !

Depuis, les conditions de vent et de mer ont un peu molli, mais on a entre 800 et 1000 milles de près devant les étraves. Heureusement, la majorité s’effectuera en bâbord amure et on pourra utiliser notre foil valide qui amortira les chocs du bateau dans les vagues.



Point météo par Jean-Yves Bernot, le routeur à terre :

Spindrift 2 se dirige rapidement vers le Nord et la dépression orageuse qu'il va atteindre dans la journée. La houle de Nord de deux à trois mètres, bien nerveuse, soumet équipage et structure à rude épreuve.

Dans l'après-midi, virement de bord puis route bâbord amure vers le bord de l'anticyclone de l'Atlantique sud. C'est lui qui va façonner la route pendant les trois prochains jours. C'est aussi lui qui ouvrira ou non la porte vers le Nord, les alizés de l'Atlantique Sud puis l'hémisphère Nord.


Spindrift 2 à 17h
Milles de retard sur le record: 215
Milles parcourus en 24 h : 406
Vitesse moyenne en 24 h : 17

Idec Sport à 16h
Milles de retard sur le record: 380
Milles parcourus en 24 h : 429
Vitesse moyenne en 24 h : 17,9

Par la rédaction
Source : Spindrift

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?