jeudi 31 décembre 2015

Transat Jacques Vabre / Macif 100 impressionne, Erwan Le Roux confirme, PRB s'impose, rétro sur 2015

Douzième Transat Jacques Vabre, quarante-deux duos, 450 000 visiteurs sur le village au Havre, l'édition 2015 a non seulement été un événement populaire mais a aussi offert une superbe victoire au dernier Ultim' né, quatre belles bagarres sur l’eau, malgré les dix-sept abandons. 2015 se termine, en route pour 2017. Retour en arrière …


Transat Jacques Vabre, départ au Havre.
Crédit : O Blanchet

Un duel ultime
Après 36 heures de course, Prince de Bretagne chavire. Actual doit abandonner trois jours plus tard, tige de vérin de hauban cassée. Pour les Ultimes, la course se transforme alors en duel ; et au large du Cap Vert, François Gabart et Pascal Bidégorry arrivent à prendre l’avantage sur Thomas Coville et Jean-Luc Nélias, pour le passage du Pot au Noir. L’écart d’une centaine de milles créé lors de la traversée de la Zone de Convergence Inter Tropicale (ZCIT) sera quasiment le même à l’arrivée à Itajaí.


Trois dépressions et une hecatombe en IMOCA
En IMOCA 60’, les foils apparaissent particulièrement efficaces mais des problèmes structurels en éliminent plusieurs (Safran, Edmond de Rothschild, Hugo Boss, St Michel-Virbac). Et moult avaries incitent plusieurs équipages à l’abandon (Maître CoQ, Bastide-Otio, Le Bateau des métiers by Aérocampus, Spirit of Hungary, Adopteunskipper.net, O Canada, SMA).

Ne reste plus que le foiler Banque Populaire VIII, PRB et Quéguiner-Leucémie Espoir pour se battre pour le podium, les autres rescapés étant relégués à plus de 400 milles au passage du Cap Vert. Armel Le Cléac’h et Erwan Tabarly prennent le commandement dans les alizés canariens, mais le Pot au Noir redistribue les cartes en repoussant les trois duos très à l’ouest.

Vincent Riou et Sébastien Col sortent les premiers du piège et contiennent jusqu’à l’arrivée le retour de Banque Populaire VIII, en particulier lors du passage du Cabo Frio. PRB remporte ainsi sa deuxième victoire d’affilée quand Yann Eliès et Charlie Dalin s’adjugent une belle troisième place.


Avaries et escales pour les Multi50
Le trimaran de Gilles Lamiré et Yvan Bourgnon percute un container : le tandem réussit à ramener à petite vitesse La French Tech-Rennes Saint Malo en Bretagne, un tiers de flotteur en moins.

Pour Thierry Bouchard et Oliver Krauss qui mènent le train à bord de Ciela Village, une avarie de gennaker les oblige à faire escale au Cap Vert. Arkema doit renforcer son fond de coque délaminé à Salvador de Bahia tandis que FenêtréA Prysmian voit sa grand-voile se déchirer…

Erwan Le Roux et Giancarlo Pedote arrivent tout de même devant la flotte IMOCA, le skipper signe sa troisième victoire, avec le même bateau, sur la Transat Jacques Vabre !


Au coude à coude en Class40 
Pour les Class40, seuls trois duos jettent l’éponge : Bretagne-Crédit Mutuel Élite suite à des problèmes de pilote, Team Concise à cause du délaminage de la coque, Eärendil moteur en panne. Mais si plusieurs autres équipages font escale (Club 103, Creno Moustache Solidaire, SNBSM Espoir Compétition, Solidaires En Peloton-ARSEP), tous finissent à Itajaí !

Et la victoire fut indécise jusqu’à la ligne d’arrivée : Le Conservateur a fait le break au large des Canaries et possède 300 milles d’avance à l’entrée du Pot au Noir, mais la ZCIT le bloque pendant trois jours et VandB revient comme une fusée tout comme Carac-Advanced Energies !

Il faut toute la hargne de Yannick Bestaven et Pierre Brasseur pour conserver à peine deux heures de marge face à Maxime Sorel et Samuel Manuard.



Arrivées à Itajaí

Catégorie Ultime (4 partants)
1-MACIF (François Gabart & Pascal Bidégorry) en 12j 17h 29’ 27’’ (20,75 nœuds de moyenne sur l’eau)
2-Sodebo Ultim’ (Thomas Coville & Jean-Luc Nélias) en 13j 00h 47’ 38’’ (20,51 nœuds de moyenne) à 7h 18’ 11’’ du premier


Multi50 (4 partants)
1-FenêtréA Prysmian (Erwan Le Roux & Giancarlo Pedote) en 16j 22h 29’ 13’’ (15,06 nœuds de moyenne sur l’eau)
2-Ciela Village (Thierry Bouvard & Oliver Krauss) en 17j 17h 44’ 51’’ (15,03 nœuds) à 19h 15’ 38’’ du premier.
3-Arkema (Lalou Roucayrol& César Dohy) en 20j 22h 47’ 55’’ (12,60 nœuds de moyenne) à 4j 00h 18’ 42’’


IMOCA (20 partants)
1-PRB (Vincent Riou & Sébastien Col) en 17j 00h 22’ 24’’ (14,78 nœuds de moyenne sur l’eau)
2-Banque Populaire VIII (Armel Le Cléac’h & Erwan Tabarly) en 17j 08h 29’ 09’’ (14,69 nœuds de moyenne) à 8h 06’ 45’’ du premier
3-Quéguiner-Leucémie Espoir (Yann Eliès & Charlie Dalin) en 17j 10h 01’ 23’’ (14,49 nœuds de moyenne) à 9h 38’ 59’’ du premier
4-Le Souffle du Nord (Thomas Ruyant & Adrien Hardy) en 18j 01h 27’ 45’’ (13,9 nœuds de moyenne) à 1j 01h 05’ 21’’ du premier
5-Initiatives-Cœur (Tanguy de Lamotte & Samantha Davies) en 18j 07h 09' 14'' (13,95nœuds de moyenne) à 1j 06h 46' 50'' du premier
6-MACSF (Bertrand de Broc & Marc Guillemot) en 18j 22h 10’ 05’’ (13,22 nœuds de moyenne) à 1j 21h 47’ 41’’ du premier
7-Comme Un Seul Homme (Éric Bellion & Sam Goodchild) en 19j 02h 15’ 34’’ (13,35 nœuds de moyenne) à 2j 01h 53’ 10’’ du premier
8-Newrest-Matmut (Fabrice Amédéo & Eric Péron) en 19j 05h 07’ 56’’ (13,09 nœuds de moyenne) à 2j 04h 45’ 32’’ du premier
9-Bureau Vallée (Louis Bruton & Romain Attanasio) en 19j 05h 11’ 33’’ (13,09 nœuds de moyenne) à 2j 04h 49’ 09’’ du premier.


Class40 (14 partants)
1-Le Conservateur (Yannick Bestaven & Pierre Brasseur) en 24j 08h 10’ 09’’ (10,21 nœuds de moyenne sur l’eau).

2-VandB (Maxime Sorel & Samuel Manuard) en 24j 10h 04’ 31’’ (10,19 nœuds de moyenne) à 1h 54’ 22’’ du premier.

3-Carac-Advanced Energies (Louis Duc & Christophe Lebas) en 25j 21h 29’ 52’’ (9,60 nœuds de moyenne) à 1j 13h 19’ 43’’ du premier.
4-Solidaires En Peloton-ARSEP (Thibaut Vauchel-Camus & Victorien Erussard) en 26j 09h 34’ 00’’ (9,48 nœuds de moyenne) à 2j 01h 23’ 51’’ du premier.

5-TeamWork40 (Bertrand Delesne & Nils Palmieri) en 26j 22h 25’ 45’’ (9,42 nœuds de moyenne) à 2j 14h 15’ 36’’ du premier.

6-Zetra (Eduardo Penido & Renato Araujo) en 28j 10h 37 ’30’’ (9,01 nœuds de moyenne) à 4j 02h 27’ 21’’ du premier.

7-Groupe Setin (Manuel Cousin & Gérald Quéouron) en 28j 18h 08’ 10’’ (8,66 nœuds de moyenne) à 4j 09h 58 ’01’’ du premier.

8-SNBSM Espoir Compétition (Valentin Lemarchand & Arthur Hubert) en 28j 19h 14’05’’ (8,80 nœuds de moyenne) à 4j 11h 03’56’’ du premier.

9-Concise 2 (Phillippa Hutton-Squire & Pip Hare) en 28j 19h 48’20’’ (8,57 nœuds de moyenne) à 4j 11h 38’ 11’’ du premier.
10-Club 103 (Alan Roura & Juliette Pêtrès) en 32j 22h 38’ 35’’ (6,83 nœuds de moyenne) à 8j 14h 28’ 26’’ du premier
11-Creno Moustache Solidaire (Thibault Hector & Morgan Launay) en 33j 04h 13’ 20’’ (6,78 nœuds de moyenne) à 8j 20h 03’ 11’’ du premier.

par la rédaction
Source : Milles et une vagues

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?