dimanche 20 décembre 2015

Trophée Jules Verne / Francis Joyon et ses hommes reprennent leur marche en avant, Cap Horn mardi

En moins de 24 heures, Francis Joyon et ses cinq hommes ont remis les pendules à l’heure. Ils viennent de renouveler l’exploit déjà réalisé sous l’Afrique du Sud. 580 de retard hier matin, 6 milles d'avance ce soir ! Cap Horn prévu mardi.


Credit : Idec Sport (embarqué)


A 1 200 milles du cap Horn, IDEC SPORT envisage sereinement la négociation d’une dernière difficulté météo avant la libération et le retour en Atlantique Sud, avec un petit centre dépressionnaire à traverser quelque 150 milles avant le Horn. Du bon franchissement de cette zone de calme dépendra leur chrono intermédiaire, « équivalent ou meilleur que celui de Banque Populaire V » annonce Francis Joyon.


Mardi midi au Cap Horn ?
Le trimaran va prolonger son bord rapide et efficace jusqu’à demain matin. L’ETA au Horn, sous les réserves matérialisées par la petite dépression en évolution sous les côtes chiliennes, envisage un « atterrissage » à vue du fameux rocher mardi à la mi-journée, soit exactement dans le même chrono signé en décembre 2011 par Banque Populaire V (30 jours, 22 heures et 18 minutes), meilleur temps jamais réalisé par un bateau à voile.


Idec Sport à 18h
Milles d'avance sur le record : 39
Milles parcourus en 24 h : 790
Vitesse moyenne en 24 h : 32,9

Spindrift 2 à 18h
Milles d'avance sur le record : 128
Milles parcourus en 24 h : 743
Vitesse moyenne en 24 h : 31

Par la rédaction
Source : Idec

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?