mardi 5 janvier 2016

Trophée Jules Verne / Arrivée prévue vendredi, tempête en vue et finish sous haute tension

Francis Joyon et son équipage se préparent à la bataille finale. Au programme d’IDEC SPORT : trois jours et trois nuits de tempête pour boucler le tour du monde. Dernière grosse bagarre avec les éléments ! Idem pour Spindrift 2, qui s'apprête à affronter 30-40 nœuds, rafales à 45, et une mer forte et croisée. Prudence donc à quelques jours de l'arrivée !


Credit : JM Liot

Ca va se durcir ce soir
A 800 milles dans l’Ouest des Açores ce mardi après-midi, IDEC SPORT file à 32 nœuds et enchaîne les empannages : quatre au total depuis le milieu de la nuit dernière. A fond, encore et toujours.

Mais, à 1900 milles de l’arrivée entre Ouessant et le cap Lizard (ETA vendredi dans la journée), ce qui attend les six marins du bord, c’est du costaud ! Beaucoup de vent et surtout beaucoup de mer. « Dès ce soir, les conditions seront difficiles pour nous, » prévient Francis Joyon.


Une mer très dure
Provoqués par les trains de dépression qui circulent d’ouest en est sur l’Atlantique Nord, les vents devraient souffler entre 40 et 45 nœuds et beaucoup plus dans les rafales : peut-être 60 nœuds, soit 110 km/h.

« Mais le vent n’est pas un problème pour nous » explique Francis Joyon, « on peut toujours réduire la voile pour le négocier. La grosse difficulté, ce sera l’état de la mer. Car quand le bateau commence à planter jusqu’au mât dans la vague de devant, nous n’avons pas d’autre solution que tenter de ralentir et faire le gros dos. Nous devrions affronter des creux d’environ 6 mètres. »

Le bateau, heureusement, est quasiment à son plein potentiel pour cette dernière grosse bagarre avec les éléments.


Point météo de Jean-Yves Bernot, routeur de Spindrift 2


Le 5 Janvier :
Les acteurs se mettent en place pour le bal des trois prochains jours :
- Une zone dépressionnaire au large de la côte US se dirige rapidement vers l'Islande où elle va stationner un moment.
- L'anticyclone des Açores résiste encore deux jours, ce qui donne du vent de Sud Ouest soutenu entre les deux systèmes.
- Le front froid associé à la dépression balaie la zone de navigation mercredi dans la journée.
- Vent de Sud-Ouest 25 nœuds se renforçant à 30 avec une houle d'Ouest de 3 mètres.

Demain 6 Janvier :
Il faudra traverser le front froid actif : vent de Sud-Ouest
30-40 nœuds, rafales 45 nœuds, à l'avant du front.
Vent de Nord-Ouest 30 nœuds après le passage du front. Entre les deux : des grains....
Mer forte et croisée : houle de secteur Ouest 5 à 6 mètres, mer du vent de Nord Ouest du 3 mètres

Les 7 et 8 Janvier :
Le vent reste soutenu dans la traine dépressionnaire avec un flux de secteur Ouest de 30 nœuds, rafales à 35, houle d'Ouest de 5 à 6 mètres.


Idec Sport à 17h40
Milles de retard : 1052
Milles parcourus en 24 h : 542
Vitesse moyenne en 24 h : 22,7

Spindrift 2 à 17h30
Milles de retard : 879
Milles parcourus en 24 h : 566
Vitesse moyenne en 24 h : 23,6

Par la rédaction
Sources : Idec - Spindrift

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?