vendredi 11 mars 2016

Saint-Malo, Fêtes Maritimes de Brest, L'Hermione dévoile son programme 2016

Programme 2016 arrêté pour L’Hermione. La frégate fera escale à Saint-Malo début juillet avant de se rendre à Brest, pour prendre part aux Fêtes Maritimes Internationales. Quant à 2018, deux grands projets sont à l'étude.


L'Hermione se dévoile pour 2016.
Credit : F.Latreille / Association Hermione

A Saint-Malo début juillet
La frégate quittera Rochefort le 4 juin prochain pour le port de commerce de La Pallice à La Rochelle, escale nécessaire pour la réalisation des opérations de carénage et la mise en place des moteurs de 2ème génération.

L’Hermione prendra ensuite le large jusqu’au début juillet pour une courte période de navigation en mer. Elle fera escale du 1er au 8 juillet à Saint-Malo. Une escale hautement symbolique dans la Cité Corsaire au pied des remparts où la frégate fera son entrée dans le bassin Vauban, le vendredi 1er juillet en fin d’après-midi.


Fêtes Maritimes de Brest
Le 12 juillet, dans l’après-midi, L’Hermione fera son entrée en rade de Brest, pour prendre part aux Fêtes Maritimes Internationales jusqu’au 18 juillet. Elle sera l’une des invitées d’honneur de ce rassemblement unique de voiliers traditionnels. La frégate, placée sous le commandement de Yann Cariou, poursuivra sa « tournée » bretonne en participant à la parade navale entre Brest et Douarnenez. Elle sera de retour à Rochefort le 23 juillet.


2018 : Deux options pour un nouveau grand voyage
Deux options sont à l’étude pour le nouveau grand voyage de L’Hermione en 2018 :
- Un programme Méditerranée : en France où de nombreux port français - Sète, Toulon, Marseille ou Saint-Tropez - ont sollicité la venue de L’Hermione ; en Espagne, Portugal, Maroc, Italie.

- Un programme Atlantique/ Caraïbes/ Floride/ Louisiane où L’Hermione, « la Frégate de la Liberté » a été officiellement invitée à participer aux fêtes du tricentenaire de la création de la Nouvelle Orléans.

Par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?