mercredi 6 avril 2016

IMOCA / La Mie Caline mis à l'eau aux Sables, cap sur le Vendée Globe pour Arnaud Boissières

Avec deux Vendée Globe bouclés, Arnaud Boissières est bien placé pour savoir que le succès autour du monde en solitaire et sans escale ne souffre pas l’approximation. Après quatre mois de chantier, son 60 pieds La Mie Câline vient d'être remis à l’eau dans sa configuration Vendée Globe. Le compte à rebours a bel et bien commencé !





« Impatient et concentré ! » 
Voilà comment Arnaud Boissières qualifiait son état d’esprit en ouvrant les portes du hangar du Village Nautique des Sables d’Olonne. Impatient de retrouver la mer après quatre mois de chantier intensif, concentré devant le planning qui l’attend.

L’occasion pour les Sablais de découvrir la nouvelle déco de "La Mie Câline" (plan Farr de 2007) signée Vincent Olivaud. « C’est important de trouver son bateau joli, ça fait partie des liens que tu crées dès le départ », commente Cali. « La mise à l’eau est une belle et grande étape de notre partenariat. Elle marque indéniablement la concrétisation de notre projet, aussi bien pour nos 2100 collaborateurs que pour le grand public. » confie David Giraudeau, Directeur Général de La Mie Câline.

Mis à l’eau ce mardi, La Mie Câline a rejoint le ponton du Vendée Globe pour y prendre sa place avant d'être mâté demain. Suivront dans la foulée les tests de jauge si la météo le permet.


Sessions en solo
Côté course, c’est le Grand Prix Guyader qui ouvrira la saison, suivi de l’Armen Race et du Record SNSM. Trois courses en équipage pour se roder et prendre la mesure des modifications apportées au bateau. Arnaud Boissières prévoit ensuite plusieurs sessions en solitaire où il s’étalonnera sans doute avec d’autres concurrents qui ont choisi, comme lui, de ne pas participer aux transats IMOCA du printemps. La nouvelle Drheam Cup entre La Trinité et Roscoff via les Scilly au mois d’août clôturera cette préparation avant le Vendée Globe, départ prévu le 6 novembre.


Un mal pour un bien
Oubliée donc l’avarie de grand voile qui a privé Cali de Transat Jacques Vabre l’hiver dernier. « Finalement, c’était un mal pour un bien. Ca nous a permis de rentrer en chantier plus tôt et de rencontrer La Mie Câline début décembre. David Giraudeau, son directeur, n’a pas mis longtemps à se décider, ce qui nous a permis d’étoffer l’équipe et d’accélérer ». Julien Bigot et Alexandre Carraro sont ainsi venus rejoindre Guillaume Le Fur qui suit Cali depuis 2007.


Zoom sur le chantier
Le chantier a principalement consisté à simplifier le bateau pour un gain de 250 kg. Le système de charge du nouveau parc batteries Lithium-ion de chez SAFT a été revu. Quant à la structure, elle a été passée au peigne fin par l’Institut de Soudure, l’une des entreprises d’Aérocampus Aquitaine, partenaire de la première heure d’Arnaud.


Parfait état
Construit en Nouvelle-Zélande pour Jean-Pierre Dick en 2007, le bateau s’est révélé en parfait état. « Seule une barre de flèche suspecte a du être changée » conclut le skipper, pas fâché de troquer le bleu de travail pour le ciré jaune et se concentrer sur le Vendée Globe, son troisième consécutif à 43 ans.


Les dates clés de la saison :
Grand Prix Guyader : A partir du 29 avril
Armen Race : 5 Mai au 8 mai
Record SNSM : 17 au 21 juin
Drheam Cup : 17 au 21 août
Vendée Globe : départ le 6 novembre


Vous conseille : IMOCA / Arnaud Boissières sur le Vendée Globe 2016

http://www.scanvoile.com/2016/01/imoca-arnaud-boissieres-sur-le-vendee.html#.VwOPPfmLTIW

Retrouvez les images de la mise à l'eau, ici 


Par la rédaction
Source : S.Guého

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?