mercredi 27 avril 2016

The Transat / Première transat en solitaire avec l'Ultim Actual pour Yves Le Blevec : "Beaucoup d’inconnu"

J – 5 avant le coup d’envoi de la toute première transat en solitaire d’Yves Le Blevec à bord de l’Ultim Actual. Le 2 mai, le skipper, toujours dans une phase de découverte et d’optimisation de son trimaran, s’élancera de Plymouth vers New York sur The Transat bakerly. « Il y a beaucoup d’inconnus, mais pas d’inquiétudes. C’est une expérience de plus qui se profile, elle sera forcément riche ! »

Yves Le Blevec pour sa première transat solo sur Actual Ultim.
Credit : Th.Martinez

Particulièrement rude
The Transat, c’est 3500 milles en solitaire entre la pointe sud de l'Angleterre et New York. Au nord il y a les glaces, de plus en plus... Au sud, ce sont les vents contraires. Partout, les dépressions, le brouillard et le froid ont fait la réputation de cette course particulièrement rude.

Pour le skipper de l’Ultim Actual, ce sont 8 jours ardus qui se profilent devant ses étraves. Cette épreuve est une double première pour lui : première participation à cette légendaire traversée et première course en solitaire sur son trimaran de 32m.


Beaucoup d’inconnus, mais pas d’inquiétude
Yves Le Blevec, skipper Actual : « The Transat est complètement intégrée à notre programme de préparation du tour du Monde en 2019. Nous sortons d’un gros chantier, avec plusieurs points techniques à valider. Je n’ai pas de recul sur la course en elle-même, puisque je ne l’ai jamais faite. Il y a eu des éditions dures, d’autres moins. On verra ce que celle-ci nous réservera. Il y a beaucoup d’inconnus, mais pas d’inquiétude. C’est une expérience de plus qui se profile. Elle sera forcément riche d’enseignements pour la suite de notre programme, c’est surtout ça qui compte. »

Par la rédaction
Source : Kaori

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?