dimanche 24 avril 2016

Transat AG2R / Gedimat, Generali, Agir Recouvrement, finish haletant à 100 milles de l'arrivée !

A bord des cinq bateaux de tête, les marins sont en mode régate côtière en approche de l'île de Barbuda. Thierry Chabagny et Erwan Tabarly (Gedimat) avouent se sentir menacés par Adrien Hardy et Vincent Biarnès (Agir Recouvrement) revenus comme des balles. Déjà le vent de sud-est commence à s'essouffler et le dernier empannage a eu lieu vers 16h pour pointer vers l'île de Saint-Barthélemy. En clair, il y a de la tension dans l'air à quelques heures de l'arrivée de la Transat AG2R.



Credit : Image embarquée Gedimat

La voix de Thierry Chabagny joint en ce début d'après-midi trahissait du stress, une grosse trouille de voir tous ses efforts réduits à néant sur les derniers milles devant la côte nord de Saint-Barth. « Il faudra avoir les nerfs solides jusqu'à l'arrivée » avouait le skipper de Gedimat qui se posait la question de laisser à gauche ou à droite l'île de Barbuda.

De son côté Adrien Hardy (Agir Recouvrement) affiche un moral au beau fixe. Le duo avance presque 2 nœuds plus vite que leurs concurrents et devraient conserver un bon angle pour arriver en bonne position à La Tortue, la pointe nord-est de Saint-Barth.


ETA : lundi 25 avril à 6h du matin pour les premiers
Les routages sont pour le moment incapables de départager le tandem de tête. Gedimat et Generali sont tous deux attendus à 6h (heure métropole), Agir Recouvrement 30 min après. Ce qui est sûr, c'est que rapidement le vent va tourner au sud et sera beaucoup moins fort.

Un vend au sud, signifie que la côte nord sera déventée, et c'est bien là, entre La Tortue et la pointe à Colombier, que les navigateurs passeront pour ensuite rejoindre Gustavia. « C'est une approche de Saint-Barth très différente que ce qu'on connaît. Déjà, c'est annoncé très faible. La nuit, c'est encore pire. Il y aura toute une portion de l'île où il n'y aura plus d'air » confirmait Thierry Chabagny.


LE CLASSEMENT DU 24 AVRIL 16H00
1- GEDIMAT (Thierry Chabagny-Erwan Tabarly) à 112,19 milles de l'arrivée
2- GENERALI (Nicolas Lunven-Gildas Mahe) à 5,37 milles du premier
3- AGIR RECOUVREMENT (Adrien Hardy-Vincent Biarnes) à 11,62 milles
4- BRETAGNE-CMB PERFORMANCE (Sebastien Simon-Xavier Macaire) à 13,40 milles
5- CERCLE VERT (Gildas Morvan-Alexis Loison) à 33,57 milles
Retrouvez la suite du classement ici

Par la rédaction
Source : Effets Mer

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?