mardi 28 juin 2016

Figaro / Duel à couteau tiré entre Yoann Richomme et Gildas Morvan sur La Solitaire Bompard

Depuis la mi-journée, la mer fait le gros dos et les Figaro font du rodéo. Sur le plan d’eau, le vent monte graduellement dans les tours, soufflant jusqu’à 30 nœuds dans les rafales en début d’après-midi. Le décor tout de blanc et de gris est planté pour le final de la deuxième étape de La Solitaire Bompard Le Figaro 2016. Dénouement demain 9h !


Crédit : A Courcoux - embarqué

Une fin parcours qui tient ses promesses dans un contexte où les places du podium Cowes-Paimpol/Lézardieux se disputeront entre les ténors du circuit. Autant de solitaires expérimentés pas mécontents d’avoir laissé les petits airs des côtes anglaises dans les sillages pour mériter un dénouement tonique en mer d’Iroise, via un aller-retour dans le chenal du Four.


"J'ai attaqué un peu Gildas (Morvan)"
En tête de flotte, le duel qui oppose les échappés des côtes anglaises redouble d’intensité. « Le jeu se situe au niveau de la boucle en mer d'Iroise », confirme Yoann Richomme. Le skipper de Skipper Macif 2014, 2e au classement général à 7 minutes derrière Erwan Tabarly (Armox Lux), relégué à 12 milles selon le relevé des positions de 15 heures, a toutes les raisons d’avoir le sourire. « C’est vrai que j’ai la banane. Faire Poulidor sur cette étape, ce n'est pas grave, mais je vais aller chercher la victoire d'étape, ça c'est sûr ! C'est pour ça que j'ai attaqué un peu Gildas (Morvan). Je pense que je dois réussir à me le faire d'ici Portsall », ajoute-t-il. Aussitôt dit, aussitôt fait, puisque le passage de la marque au large du pays des Abers, balisant le Trophée Suzuki de cette deuxième étape, confirme qu’il s’est emparé de la tête.


"Il est toujours dans mes pattes"
Dans le sillage des deux premiers, les autres concurrents ne sont pas en reste. À commencer par Nicolas Lunven (Generali) et Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), à la lutte pour une place d’honneur. « Je navigue bord à bord avec Charlie (Dalin), depuis trop longtemps, je n’arrive pas à m’en défaire. Il est toujours dans mes pattes. Depuis Start Point hier matin, on est collé l’un à l’autre, quand il y en a un qui vire, l’autre vire aussi. On n’arrive pas à se détacher », raconte le vainqueur de La Solitaire 2009.

Si selon lui, le parcours semble suffisamment balisé et la météo assez établie pour ne pas imaginer de gros chamboulements d’ici la ligne d’arrivée, où ces furieux sont attendus sur les coups de 9h demain, rien n’est joué entre ce duo d’inséparables. La nuit s’annonce longue et chaude au rythme d’un dernier sprint de folie.


ETA 9h sur la ligne
Les derniers routages font part d'une arrivée des premiers concurrents estimée à partir de 9h-10h sur la ligne. La ligne sera positionnée entre la latérale tribord "Vieille du Tréou" et le bateau comité, à l'entrée du Trieux... L'écluse de Paimpol n'ouvrant qu'à 14h45, il est prévu que les premiers bateaux fassent escale à Lézardrieux pour attendre la marée montante.


Classement le 28 juin 2016 15:15
1 SKIPPER MACIF 2014 Yoann Richomme
2 CERCLE VERT Gildas Morvan à 1.41 du leader
3 GENERALI Nicolas Lunven à 2.91 du leader
4 SKIPPER MACIF 2015 Charlie Dalin 2.93 du leader
5 GROUPE FIVA Alexis Loison à 10.80 du leader
La suite, ici

par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?