lundi 20 juin 2016

Figaro / Vent fort, mer dure et démâtage, une première journée difficile sur la Solitaire

Les conditions musclées rencontrées cette nuit et en début de matinée ont largement profité aux cadors de la flotte de la Solitaire Bompard en ce premier jour de course. Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), malgré un parcours côtier pénalisant, a rapidement pris les commandes, talonné par Thierry Chabagny (Gedimat) et Erwan Tabarly (Armor Lux). Le gros du coup de vent est maintenant passé et les conditions deviennent plus navigables au sud de Torquay. Le bizuth Aymeric Decrooq (Skipper Bretagne Crédit Mutuel) a fait les frais de ces conditions et a démâté dans la nuit. 


Crédit : A Courcoux

Guillaume Rottée, adjoint à la direction de course, plante le décor ce matin depuis un des bateaux accompagnateurs : « À partir d’une heure du matin, le vent est rentré à 30-35 nœuds avec des rafales à 40. C’est un peu la guerre ! La mer est hachée, il pleut et il y a très peu de visibilité. Nous avons eu les bateaux à la vacation sécurité et tout se passe bien en dehors du démâtage d’Aymeric Decroocq. La mer est formée, avec de la pluie et une mauvaise visibilité. Jusqu’à maintenant, les skippers ont peu échangé entre eux. Tout le monde reste concentré et fait le dos rond. »


Classement 15h
1 Charlie Dalin SKIPPER MACIF 2015
2 Thierry Chabagny GEDIMAT
3 Erwan Tabarly ARMOR LUX
4 Nicolas Lunven GENERALI
5 Yoann Richomme SKIPPER MACIF 2014
La suite, ici

Vous conseille : Dématage d'Aymeric Decroocq (Bretagne - CMB) : "Le classement général est flingué"

http://www.scanvoile.com/2016/06/la-solitaire-dematage-daymeric-decroocq.html


par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?