jeudi 9 juin 2016

New York - Vendée / Alex Thomson complète le podium aux Sables : "Une réussite fantastique"

Arrivé hier soir, Alex Thomson a assuré sa place sur le podium de la Transat New York- Vendée, donnant ainsi le ton pour le Vendée Globe qui s'élancera en novembre prochain. Le skipper d'Hugo Boss est arrivé hier mercredi à 16h43 aux Sables d'Olonne après 9 jours 21 heures 3 minutes de course. Cette Transat New York-Vendée était l'avant-dernière épreuve avant son départ autour du monde en solitaire.


Alex Thomson et Hugo Boss, 3e de la New York - Vendée
Credit : M.Lloyd


Alex Thomson aura mené la course en tête durant la majeure partie de l'épreuve, se situant souvent à plus de 100 milles nautiques de ses 13 autres concurrents. Ce bateau, construit en Grande-Bretagne, permet à Alex Thomson de faire partie des skippers du Vendée Globe à suivre de près !

Alex Thomson à son arrivée : "Cette troisième place est une réussite fantastique, non seulement pour moi, mais pour toute l'équipe. Il y a quelques semaines, le bateau était encore dans le hangar à subir des réparations majeures. Aujourd'hui, nous avons franchi la ligne d'arrivée à la troisième place, à la suite d'une course extrêmement difficile. C'est une victoire avant tout ainsi qu'un témoignage du travail acharné de toute l'équipe."


Retour sur sa course
Au cours de sa cinquième nuit en mer, Alex Thomson avait dû réparer son système de pilote automatique de bord défaillant.

Après avoir résolu la situation à bord, il se trouvait au nord de la flotte en troisième position, continuant à se battre pour remporter l'édition 2016 de la New York-Vendée.

Cette lutte sans merci a continué pour Alex tandis qu'il entrait dans le golfe de Gascogne où il a rencontré des vents plus légers qui le suivront jusqu'à la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne. Les derniers jours ont vu HUGO BOSS, Maître Coq et Edmond de Rothschild entamer un véritable corps à corps pour la victoire.

"Cette place nous met dans une position fantastique pour le Vendée Globe. Nous sommes extrêmement confiants du fait que nous avons construit un bateau de course qui est capable de gagner la course avec des performances au cours des derniers jours qui n'ont ​​fait que renforcer notre sentiment."


Un bateau réparé après la Jacques Vabre
Pour rappel, avant cette participation à la Transat New-York Vendée, Alex Thomson avait dû abandonner la Transat Jacques Vabre en novembre dernier, après que son Imoca HUGO BOSS ait chaviré en plein Atlantique. Ce retrait forcé a nécessité des mois de réparations sur ce nouveau bateau.

Le CEO de l'équipe Alex Thomson Racing, Stewart Hosford explique: « Je crois que nous avons démontré que nous avions la capacité à être la première équipe britannique à remporter le Vendée Globe. Il s'agit du plus grand défi sportif sur la planète. Nous sommes déçus d'avoir eu des difficultés avec certains des systèmes embarqués. Cependant, je suis heureux qu'Alex ait lutté pour assurer une place sur le podium."

Par la rédaction
Source : Frette Communication

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?