vendredi 3 juin 2016

New York - Vendée / Toujours en tête, Alex Thomson sur Hugo Boss garde le cap

Alex Thomson à bord d'HUGO BOSS ouvre la voie de la Transat New York – Vendée. Au plus nord de la flotte, le navigateur britannique, en proie récemment à des problèmes du système électronique de bord, ne faiblit pas. Son avance a pourtant bien diminué aujourd'hui. Il compte ce soir 34 milles sur Maitre Coq, deuxième. 



Credit : A.Thomson


Toujours en tête
Alex Thomson est en tête du classement provisoire de cette transatlantique qui a vu ses principaux rivaux se dérouter vers Newport pour réparer après avoir heurté des objets flottants. Alors que la mi-parcours de la Transat New York-Vendée est bientôt franchie, le skipper d'Hugo Boss est toujours en tête de la course.


Réparations du système électronique de bord
Dans les dernières 24 heures, le navigateur gallois a dû lutter contre 40 noeuds de vent pour garder sa place de leader. Le skipper a dû, en plus, effectuer des réparations du système électronique de bord, une tâche rendue compliquée dans des conditions météorologiques extrêmes. Tandis qu'Alex Thomson se dirige vers la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne, les vents devraient se calmer, ce qui réduira sûrement l'écart entre HUGO BOSS, Edmond de Rothschild et Maître Coq, le trio de tête.


Ca devrait revenir par l'arrière
Alex Thomson revient sur sa course : "Il y a beaucoup de vent en ce moment, j'ai pris deux ris et plus vite j'irai, moins je serai confronté au vent. Les conditions à bord ne sont pas faciles et j'espère que le vent ne va pas monter dans les prochaines heures. A mesure que nous nous dirigeons vers l'arrivée, Jérémie (Beyou) et Sébastien (Josse) vont être de plus en plus proches de moi et les vents deviendront plus légers. Je dois aller au plus vite tout en préservant le bateau afin d'obtenir une place sur le podium."


Classement à 16h45
1 Hugo Boss à 1309 milles de l'arrivée
2 Maitre Coq à 34 milles
3 Edmond de Rothschild à 39 milles
4 Initiatives Coeur à 192 milles
5 SMA à 204 milles

Par la rédaction
Source : Frette Communication

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?