vendredi 15 juillet 2016

IMOCA / Dernier chantier pour SMA avant le Vendée Globe, Paul Meilhat : "Beaucoup de finitions"

Mardi 12 juillet, l'IMOCA SMA a été mis à terre et est entré dans le hangar à Port La Forêt chez Mer Agitée. Un dernier chantier estival de cinq semaines avant le coup d’envoi du Vendée Globe le 6 novembre. Paul Meilhat : "C’est un boulot énorme, mais personne n’est dans le stress, alors tout va bien !"



Credit : B.Le Bars

Non-stop depuis la New York - Vendée
Depuis l’arrivée de Paul Meilhat aux Sables d’Olonne à l’issue de la transat New York-Vendée, les navigations n’ont pas cessé : sorties en mer RP, tournages vidéo, tests de la nouvelle garde-robe de SMA. Sans oublier le test de retournement à 90°.

L'IMOCA doit désormais subir une révision intégrale avant le tour du monde. La quille et son vérin seront l’objet d’attentions particulières, de même que les batteries du bateau. L’antifouling doit être refait, quelques câbles électriques remplacés. Aucune modification en vue, mais une vérification générale minutieuse de toutes les pièces et de la structure du bateau.


"Un travail scrupuleux"
« Rien de très compliqué en soi, indique Marcus Hutchinson, le manager du projet, mais un travail scrupuleux qui nécessite du temps et de l’attention ». « Il y aura beaucoup de finitions sur des points que nous n’avons pu traiter l’hiver dernier, faute de temps, précise Paul Meilhat. C’est un boulot énorme, mais personne n’est dans le stress, alors tout va bien ».

Paul Meilhat de son coté va pouvoir faire « le break » quelques semaines tout en poursuivant sa préparation physique.


22 août
SMA sera remis à l’eau aux alentours du 22 août, quelques jours avant de participer, dès le 30, au premier stage d’entraînement IMOCA dispensé par le Pôle Finistère Course au large de Port La Forêt.

Par la rédaction
Source : SMA

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?