mercredi 20 juillet 2016

Ultim / Avant le départ du Tour du Monde en solitaire en 2019, Brest Port des Records ouvre son site internet

Cité maritime et port historique des grands records océaniques, Brest Métropole ouvre une nouvelle fenêtre sur ces défis humains et technologiques. A moins de trois ans du départ du Tour du Monde en solitaire et sans escale réservé aux Ultims, dont le départ sera donné dans les eaux de la pointe finistérienne en 2019, le site internet www.brest-ultim.fr s’affiche comme une référence. Véritable plateforme des records au départ et à l’arrivée à Brest, il met en scène toute l’Histoire de ces marins qui ont, un jour, défié le chronomètre et les océans.


Macif de François Gabart sera au départ du Tour du Monde en 2019
Credit : JM Liot

En matière de records, tout commence ou s’achève à Brest. Expéditions maritimes, Trophée Jules Verne, Tour du monde en solitaire, Traversée de l’Atlantique Nord seul ou en équipage… l’histoire de la cité du Ponant est jalonnée par ces défis.

De Loïck Peyron et l’équipage du Maxi-Trimaran Banque Populaire V vainqueurs du Trophée Jules Verne en 2012, en passant par Sir Francis Chichester en 1967, Olivier de Kersauson en 1989, Lady Ellen MacArthur en 2005 ou encore Francis Joyon en 2008, tous ont un lien indéfectible avec le port breton.

Pour mettre à l’honneur toutes les tentatives et records passés comme celles et ceux à venir à bord de grands multicoques, Brest Métropole lance donc un site internet dédié à ces incroyables épopées. www.brest-ultim.fr sera le relais de toute cette actualité de navigations au large, au départ ou à l’arrivée à Brest. Une actualité qui ne va cesser de s’enrichir à l’horizon de 2019 et du coup d’envoi du tour du monde sans escale en Ultims.

Par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?