mercredi 14 septembre 2016

Douarnenez Horta Solo / Les Skippers Macif en tête, dépression virulente droit devant

Malmenés par une mer de plus en plus formée, les concurrents de la Douarnenez Horta Solo font le dos rond. Et se disent qu’à défaut de jours meilleurs, la purge ne devrait durer encore qu’une quarantaine d’heures. En tête Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) continue son insolente domination poursuivi par son compère Yoann Richomme (Skipper Macif 2014). 


Credit : F.Van Malleghem


Les deux Skippers Macif ont trusté tous les podiums depuis le début de la saison de course et se verraient bien faire une nouvelle fois la passe de deux sur la Douarnenez Horta Solo. Mais auparavant, il aura fallu se débarrasser de la dernière difficulté majeure sur la route du retour, avec le creusement d’une dépression orageuse particulièrement virulente sur le golfe de Gascogne.


Heures difficiles droit devant
La nuit qui vient promet donc d’être particulièrement musclée, particulièrement pour les hommes de tête. Charlie Dalin, joint par téléphone dans l’après-midi, parlait déjà de vent établi à près de 35 nœuds et s’apprêtait à vivre des heures difficiles en début de nuit.

Par chance, le centre dépressionnaire semble s’éloigner rapidement vers le fond du golfe de Gascogne et la période de vents les plus forts pourrait être de courte durée. C’est tout au moins ce qu’espèrent les solitaires qui ferment la marche : les cinquante milles qui les séparent de la tête de course pourraient leur épargner une grosse part de ce que risquent de subir les leaders.


Classement à 17h :
1 Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 377 milles de l’arrivée
2 Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) à 10 milles
3 Xavier Macaire (Chemins d’Océans) à 12 milles
4 Nicolas Lunven (Generali) à 8 milles à 16 milles
5 Anthony Marchand (Ovimpex – Secours Populaire) à 17 milles

Par la rédaction
Source : PF Bonneau

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?