dimanche 11 septembre 2016

Douarnenez Horta Solo / Yoann Richomme et Seb Simon piégés, Nicolas Lunven prend le commandement

Début de course difficile pour Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) et Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance). A force de vouloir couper au plus court, ils ont été piégés par l’imposant dévent qui règne sous le vent de Sao Miguel. Petit à petit, les écarts se creusent. En tête de course, les gros bras continuent d’imprimer un rythme soutenu. 


Credit : F.Van Malleghem/Dz Horta


Deux invités surprises
C’est à plus de dix nœuds de moyenne qu’ils filent quasiment sur la route directe emmenés par un Nicolas Lunven (Generali) toujours aussi affuté, à la lutte avec Gildas Morvan (Cercle Vert) et Charlie Dalin (Skipper Macif 2015).

Au sein de ce groupe de costauds habitués aux joutes pour les places d’honneur, deux invités surprises, Arnaud Godard-Philippe (Faun Environnement – Martinique Destination Voile) et Justine Mettraux (TeamWork) ont décidé qu’ils méritaient aussi une part du gâteau. Pour l’un comme pour l’autre, c’est forcément une belle satisfaction que de constater qu’ils suivent parfaitement le rythme des leaders. La Suissesse, qui tenait mordicus à participer à la seconde étape de la course, voit ici sa pugnacité récompensée.


Deux camps
Même si les écarts de route sont encore faibles, il semble bien que les solitaires se divisent progressivement en deux camps. Sous le vent, le petit groupe emmené par Nicolas Lunven joue sur sa vitesse pour rester le plus longtemps possible en avant du front qui devrait atteindre la flotte dans la nuit.

Au vent, un paquet emmené par Anthony Marchand (Ovimpex – Secours Populaire) joue le positionnement à venir en arrière du front en essayant de gagner au vent avant la bascule. Pour Yoann Richomme et Sébastien Simon, le choix de route s’impose, contraint et forcé.


Classement à 17h :
1 Nicolas Lunven (Generali) à 1051 milles de l’arrivée
2 Gildas Morvan (Cercle Vert) à 0 milles
3 Justine Mettraux (TeamWork) à 1 mille
4 Arnaud Godard-Philippe (Faun Environnement – Martinique Destination Voile) à 1 mille
5 Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 3 milles

Retrouvez la cartographie ici


Par la rédaction
Source : PF Bonneau

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?