mardi 27 septembre 2016

Expédition / Tara bientot au cœur des atolls de la Polynésie française pour étudier les récifs de corail

La goélette scientifique Tara partie le 28 mai dernier de Lorient a déjà parcouru plus de 22 000 km sur les 100 000 km prévus dans le cadre de l’expédition Tara Pacific. Elle entrera dans les eaux de la Polynésie française fin septembre pour une durée d’un mois et demi. Elle réalisera alors, au coeur des atolls des Tuamotu et aux îles Gambier, une étape majeure pour explorer la biodiversité des récifs coralliens.


Credit : E.Allaire

Premier état des lieux 
Après le canal de Panama, la Colombie et l’île de Pâques, la goélette Tara atteindra les premières îles de Polynésie française à Mangareva. A son bord, les équipes internationales de biologistes coralliens, océanographes et spécialistes du plancton récoltent de nombreux échantillons de coraux, de poissons de récifs, d’eau et d’algues. L’un des principaux objectifs : tenter d’établir le premier état des lieux global des récifs de corail et en dévoiler la biodiversité encore méconnue.

Cette étape majeure dans l’étude du corail permettra d’ausculter la santé des récifs et de comparer leur biodiversité selon leur exposition - ou non - aux activités humaines locales. Les chercheurs espèrent donc recueillir les données nécessaires pour comparer les effets des perturbations locales (pollution, sédimentation…), à ceux liés aux changements globaux (réchauffement climatique, acidification de l’océan).


Visites gratuites du bateau, animations, exposition à Papeete
Lors de sa première escale à Papeete, le public et les écoles pourront visiter Tara entre 4 et le 6 octobre (Place Vaiete).

Par la rédaction
Source  : Tara



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?