mardi 13 septembre 2016

Vendée Globe / Foil bâbord cassé pour Hugo Boss, Alex Thomson reprendra la version 1 cet hiver (Vidéo)

A l’issue d’un ultime chantier avant le Vendée Globe, Alex Thomson a effectué des navigations d'entrainement dans le Solent, au Sud de l’Angleterre, avec Hugo Boss. Durant les essais, le foil bâbord de l'IMOCA a cassé. Il naviguait alors sur une mer calme avec 20 noeuds de vent lorsque l’incident s’est produit. Hugo Boss filait à une vitesse de 26 à 28 noeuds. Alex Thomson explique.





"Il y a un problème"
« Le foil s’est brisé juste à l’extérieur du bateau. Il a fallu stabiliser la situation car le foil bougeait dans tous les sens. Nous allons tirer des enseignements de l’incident qui n'est pas lié à une mauvaise manoeuvre lors de la navigation. Il est évident qu’il y a un problème, peut-être au niveau de la conception ou de la construction. Nous avons gardé le bout de foil cassé pour l’examiner. On voit bien la destruction et la violence de cette casse. Le bloc de carbone est complètement détruit. »


Revenir à la première version fiable
Pour le Vendée Globe, Alex Thomson va revenir à la version 1 des foils. « Ce n'est pas la meilleure des nouvellesMais on sait que cette version est fiable. Ces foils ont déjà parcouru 10 000 milles et nous sommes confiants sur le fait qu’ils rempliront leur rôle. La fiabilité est notre priorité. En ce qui concerne la performance, on ne s’attendait pas à un grand saut en avant avec cette version 2. Nous allons souffrir dans certaines conditions mais ce n’est pas la fin du monde. »

par la rédaction
Source : Vendée Globe

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?