samedi 12 novembre 2016

Vendée Globe / Alex Thomson passe à l'attaque, Armel Le Cléac'h toujours leader ce matin

Ça fume du côté du Cap-Vert ! Toujours emmené par Armel Le Cléac’h, le groupe de tête caracole à plus de vingt nœuds vers un Pot-au-Noir peu actif et peu étendu. Et le grand vainqueur du jour est Alex Thomson. Avec ses 459 milles en 24 heures, le Britannique est le plus rapide dans ces alizés de Nord-Est, revenu à 35 milles de Banque Populaire. Mais il faut s’attendre à un sérieux ralentissement dimanche soir quand les leaders vont buter sur le péage du Pot-au-Noir. Comme toujours, il va y avoir compression le temps de donner son ticket d’entrée vers l’hémisphère Sud.


Credit : Y.Zedda/BPCE

Alex Thomson (Hugo Boss) passe à l'attaque 
Mille par mille, le Britannique, qui s’était raté après le cap Finisterre en partant vers les côtes portugaises, revient comme une balle sur les deux leaders en suivant le même cap avec les mêmes conditions de mer et de vent. Le « foiler » anthracite n’a pas tout à fait les mêmes appendices (plus porteurs), ni la même carène (plus étroite), ni le même poids (moins large et étrave tronquée), trois paramètres qui semblent bien démontrer que cette version 3 des architectes VPLP-Verdier est la plus aboutie.


Attention aux îles 
Mais gare au Cap-Vert ! À force de privilégier le meilleur angle d’attaque pour glisser au plus vite, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII) tout comme Alex Thomson, Morgan Lagravière (Safran) et Paul Meilhat (SMA) pourraient bien se brûler les ailes en rasant de trop près l’île de Santo Antão.

Le décalage latéral vers l’Ouest de Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) apparaît comme très intéressant quand l’archipel sera déjà par le travers de la route en milieu d’après-midi.


A 9 heures
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Vincent RIOU PRB à 28.11 nm
3 Alex THOMSON HUGO BOSS à  35.06 nm
4 Morgan LAGRAVIÈRE SAFRAN à  43.67 nm
5 Paul MEILHAT SMA à 53.46 nm

Par la rédaction
Source : Vendée Globe

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?