lundi 28 novembre 2016

Vendée Globe / Cap de Bonne Espérance prévu demain pour Thomas Ruyant, bien calé entre Dick et Le Cam

Thomas Ruyant devrait franchir demain  la longitude du cap de Bonne Espérance. En un temps proche du record établi en 2012 par Armel Le Cléac’h, le skipper du Souffle du Nord peut être satisfait de ses trois premières semaines de course. Huitième à 1848 milles du leader, il est bien entouré : JP Dick devant, Jean Le Cam derrière. 


Credit : V.Curutchet/DPPI/VG

Dans le bon wagon
Le skipper du « Souffle du Nord pour Le Projet Imagine » a su placer son Imoca de 2007 dans le bon wagon. Il tient la dragée haute à des marins aussi chevronnés que Jean-Pierre Dick et Jean Le Cam, qui cumulent à eux deux rien moins que 8 participations au Vendée Globe.

Thomas Ruyant va faire son entrée demain et pour la première fois dans l’Océan Indien. Il aborde ce Grand Sud si redouté fort de trois premières semaines de course admirablement négociées. « Je n’ai pour l’heure sorti qu’un tournevis depuis le départ » avoue-t’il.


Le Grand Sud, une première
Appliqué à ses manoeuvres, concentré sur ses trajectoires, lucides dans ses analyses, il évacue ses légitimes appréhensions à l’approche des grandes solitudes australes. La fusion avec son bateau s’opère en douceur et avec naturel. « La descente de l’Atlantique sud a été rapide mais pas de tout repos. Le vent oscille en force de 15 à 25 noeuds, et en direction de plusieurs degrés, qui justifient de passer en cadence du grand spi au grand gennaker, puis à de plus petites voiles d’avant. »


"Je suis prêt"
Thomas Ruyant aligne ainsi des journées à près de 400 milles. Il était ces dernières 24 heures encore le plus rapide de ses deux protagonistes, « le roi Jean » et le « chevalier noir » (aka Dick), à 16,6 noeuds de moyenne. L’Océan Indien s’avance, avec ses trains de dépressions virulentes, sa mer rendue mauvaise par la remontée du plateau continental autour des archipels de Crozet et des Kerguelen, son froid piquant et son omniprésente grisaille. Le skipper s’y est préparé. « C’est un beau voyage. Je suis prêt. J’ai sorti le bonnet ! »


À 12H00
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
...
7 Jean-Pierre DICK StMICHEL-VIRBAC à  1743.3 nm
8 Thomas RUYANT LE SOUFFLE DU NORD POUR LE PROJET IMAGINE à 1848.65 nm
9 Jean LE CAM FINISTÈRE MER VENT à 1934.64 nm

par la rédaction
Source : Tb Press

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?