jeudi 8 décembre 2016

Glisse / Catamarans, planches, kites, SUP, ils sont au Nautic, zoom sur les nouveautés foils

Tout le monde veut voler, les kite-surfers, les planches à voile, les catamarans de sport, même les concurrents du Vendée Globe ! Le foil est devenu l’objet de toutes les attentions, des bureaux d’étude de l’America’s Cup jusqu’aux surfers. Tour d'horizon de ceux présents au Nautic de Paris. 


Crédit : R Dobremel / AFP

De la voile légère ...
Flying Phantom, le pionnier du catamaran volant, présente une version plus accessible, moins chère que son best-seller, l’Essentiel. Les grands du secteur ont aussi leurs développements sur foils, comme Whisper, ou encore Hobie Cat qui prépare sa réplique.

Les nouveautés volantes fleurissent comme le Easy To Fly, développé par l’équipe de Jean-Pierre Dick et Guillaume Verdier. De nouvelles carènes arrivent cette année encore, comme le VX Evo de Ovington, petit frère de l’excellent VX One. Avec RS Sailing, les britanniques sont décidemment les plus prolixes dans cet univers !

Les technologies de structures gonflables, et plus particulièrement le très novateur Tiwal, ont aussi provoqué une vague de projets et de nouveautés gonflables, comme le HappyCat Evo.


... à la glisse
Toutes les marques de planches à voile ou de planches de kite proposent des kits à foils. Autour du Spot Nautic, tous les nouveaux SUP de BIC Sport, Hobie, Sroka et Fanatic. Mais aussi des planches à voile, qui bénéficient de l’engouement pour le SUP pour revenir en force sur le marché, les univers de la glisse, kite, wake et les derniers kayaks et engins hybrides en tous genres. Notons à ce propos chez Hobie le Mirage Stand Up, un surf hybride entre vélo elliptique et planche de SUP, propulsé par le désormais légendaire système d’ailerons mobiles de la marque.

Tendance chez les SUP, les planches mixtes qui permettent donc de profiter du vent plutôt que de lutter contre lui, et toujours une segmentation et une spécialisation des boards suivant leur usage : vagues, randonnée, eaux abritées, downwind, course, yoga ou fitness. Et là encore, les technologies de structures gonflables ont permis à des milliers de pratiquants de mettre leur planche dans un simple sac !

par la rédaction
Source : Rivacom