jeudi 1 décembre 2016

ITW / Nouvelle réparation, mission périlleuse pour Jérémie Beyou : "Il va falloir que je monte dans le mât"

Décidément très dur ce Vendée Globe pour Jérémie Beyou ! Les ennuis s'enchaînent à bord de Maitre Coq. Très limité en info météo, privé d'antennes Fleet en panne, il doit maintenant faire face à un nouveau souci technique : grand gennaker coincé, impossible de l'affaler : hook bloqué. Obligation de monter dans le mât au large des Kerguelen pour le débloquer, cela s'annonce très périlleux !  "Je prie surtout pour qu'il ne se déroule pas." Et pourtant toujours dans le bon wagon. Le skipper occupe la 4e place ce matin.



Credit : F.Van Malleghem/DPPI/VG


« J'ai un vent un peu plus régulier, mais j'ai pas mal de problèmes à bord ! Depuis hier, j'ai mon grand gennaker qui est coincé en tête : je n'arrive pas à l'affaler car le « hook » est bloqué. Pour l'instant, il est roulé devant et il ne se déroule pas mais d'abord je perds de la vitesse et surtout je prie pour qu'il ne se déroule pas… 

Il va falloir que je monte dans le mât : je ne sais pas comment je vais me débrouiller. Je ne pense pas que je pourrais monter aujourd'hui et en plus, je n'ai toujours pas de météo précise avec mes problèmes de communication à cause de mon « Fleet » en panne. 

J'ai juste reçu un avis de coup de vent de la part de la Direction de Course et il faut que je cavale fort pour passer devant le gros de la dépression. Je ne sais pas si j'aurais une accalmie pour résoudre ce problème : c'est assez stressant parce que si le gennaker se déroule avec 40-50 nœuds, je ne sais pas comment ça va se passer. 

J'essaye de m'accrocher à SMA et je vais vite vers l'Est pour ne pas trop descendre vers les Kerguelen a contrario des leaders. »


À 09H00 
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à  7.72 nm
3 Sébastien JOSSE EDMOND DE ROTHSCHILD à  677.52 nm
4 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à 1093.01 nm 
5 Paul MEILHAT SMA à 1095.2 nm


MAJ le 2 décembre

Par la rédaction
Sources : ScanVoile - Mer et Media

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?