mercredi 21 décembre 2016

Record / ETA entre le 25 et 26 décembre, Thomas Coville pourrait passer sous la barre des 50 jours - ITW

Dernière ETA pour le marin de l'exploit qui pourrait passer sous les 50 jours autour du globe en solitaire. Thomas Coville devrait couper la ligne et boucler son Tour du Monde entre le 25 au soir et le 26 décembre en fin de journée. Positionné à la hauteur du sud marocain à près de 2000 milles de la ligne d’arrivée, le skipper de Sodebo Ultim’ navigue encore dans les alizés avec plus de six jours d’avance sur le temps de Francis Joyon. D'ici là, Thomas Coville doit encore contourner l'anticyclone des Açores. Il raconte


Crédit : Y Zedda / Sodebo



Pas de cadeau dans l'Atlantique Nord
"Ce tronçon entre la latitude du Cap Vert et celle des Iles Canaries n’est pas la partie la plus drôle de ce tour du monde. Depuis deux jours, la météo est très instable avec des vents irréguliers et beaucoup de grains. 

Le plus difficile ce n’est pas de faire accélérer le bateau mais de le faire ralentir, car face à la mer, on peut tout casser. C’est difficile techniquement, du coup je dors très peu. 

Cet alizé c’est la période la plus désertique où il se passe le moins de choses. Quand tu le fais dans le sens de la descente vers les Antilles, c’est plutôt agréable mais dans la remontée c’est très déplaisant." 


La suite ... 
"L’enchaînement à suivre va être très physique. On va se faire toute la garde-robe dans les deux sens. Il va falloir redéployer toute la toile. Ça va être très très physique. Ensuite ce sera un long run à faire dans du vent très fort que j’appréhende et qui est loin de me laisser serein. J’ai cette gamberge-là dans la tête de savoir à quelle sauce je vais être mangé et comment ça va se finir."


Sodebo Ultim', une bien belle machine
"Il y a une vraie rupture technologique avec mon ancien Sodebo qui fait que je suis bien plus rapide en termes de vitesse sur l’eau. Avec Sodebo Ultim’ il faut une réactivité énorme pour traverser les systèmes météo. C’est la première fois que quelqu’un s’expose à faire un tour du monde avec un bateau aussi grand et avec des voiles aussi lourdes."


Temps du jour à 19:00
2637.34 NM D'AVANCE
DISTANCE PARCOURUE : 25437.1 NM
DISTANCE PARCOURUE SUR 24H : 563.8 NM
DISTANCE AU BUT : 2021.1 NM
VITESSE MOY. SUR 24H : 23.7 NDS - 43.9 KM/H

Repères :
Départ le 6 novembre à 14 heures 49 minutes et 52 secondes
Passage de l’Equateur : le 12 novembre à 8h 04min 54s
Temps Ouessant / Equateur : 5j 17h 15m 2s
Passage du Cap de Bonne Espérance : le 20 novembre à 19h 33min 40s
Temps Ouessant / Bonne Espérance : 14jours 4heures 43 minutes et 48 secondes
Passage du Cap Leeuwin : le 27 novembre à 17H59
Temps Ouessant / Cap Leeuwin : 21 jours 3 heures 9 min et 8s
Record de l'Océan Indien* (Cap des Aiguilles/Tasmanie) : 8j 12h 19m le 29 novembre à 7h51
soit 23h 47min de mieux que le précédent record de Francis Joyon en 2007 (9j 12h6min)
Vitesse moyenne : 25,16 noeuds pour 5325 milles
Temps Ouessant / Tasmanie : 22j 17h 1m 23s - Soit une avance de 2 jours 5 heures 4 min sur le record de Francis Joyon
Record de l'Océan Pacifique* (Tasmanie/Cap Horn) : 8j 18h 28m 30s
soit 1jour 19h 58min de mieux que le précédent record de Francis Joyon en 2007 (10j 14h 26min)
Temps Ouessant / Cap Horn : 31j 11h 30m 8s - Soit une avance de 4 jours et 59 min sur le record de Francis Joyon
Record Equateur/Equateur : 35 jours 21 heures 38 min 6 sec - Soit 5 jours 11 heures 36 minutes de mieux

Temps à battre : 57 jours 13 heures et 34 minutes,
Soit une arrivée avant le 3 janvier 2017 à 04 heures 22 min et 57 sec.
*en attente confirmation du WSSRC

par la rédaction
Source : A Bourgeois