mardi 17 janvier 2017

ITW / Cap Horn pour Fabrice Amédéo, le skipper savoure : "J’ai vécu un grand moment de ma vie"

"Je n’ai jamais été aussi ému de voir la terre ! Mon passage du cap Horn a été magnifique avec cette Lune, le phare, le rocher… J’ai éprouvé une véritable sensation de plénitude et ce sentiment d’être en symbiose avec mon bateau, avec ce que je vivais, l’impression d’être à ma place…" Fabrice Amedeo, journaliste au Figaro il y a encore 2 ans, a franchi le Cap Horn après 70j 13h 38min de course, soit 23j 13h 06min après Armel Le Cléac’h. Un immense moment de bonheur ! 


© Fabrice Amedeo - Newrest-Matmut

« J’ai passé le cap Horn ! » Ce rocher mythique était attendu depuis plusieurs jours par le skipper de Newrest-Matmut. C’est la nuit dernière, à 2h40, que le bizuth est devenu cap-hornier.

« J’ai vécu un grand moment de ma vie. Hier, j’avais 50 nœuds en approche du Horn, puis le vent a molli, il y avait cette lumière violette sur les montagnes de Patagonie, le Soleil qui se couchait. J’étais environ à 20 milles du rocher et quand j’ai vu ces montagnes, j’ai pris une claque ! C’était la première terre depuis le 7 novembre dernier et mon passage au cap Finisterre. 

Je n’ai jamais été aussi ému de voir la terre… C’était un grand moment ! Mon passage du cap Horn en lui-même a été magnifique avec cette Lune, le phare, le rocher… J’ai éprouvé une véritable sensation de plénitude et ce sentiment d’être en symbiose avec mon bateau, avec ce que je vivais, l’impression d’être à ma place… ».

Un premier passage que Fabrice Amedeo a dédié naturellement à ses trois filles, Joséphine, Louise et Garance, ses partenaires et son équipe technique, Yvon Berrehar et Julien Romagne.

A l’heure où les premiers concurrents en termineront avec leur tour du monde, Fabrice Amedeo ne sera pas loin de fêter les retrouvailles avec les alizés de l’hémisphère Sud, un pas de plus sur le chemin du retour.

Temps de passage de Fabrice Amedeo et Newrest-Matmut au cap Horn :
Lundi 16 janvier 2017, à 2h40 (heure française), en 70 jours 13 heures et 38 minutes, 23 jours 13 heures et 6 minutes après le premier.
11ème au classement de 15 heures le lundi 16 janvier, à 6903.5 nm de l’arrivée

par la rédaction
Source : Rivacom