mercredi 11 janvier 2017

Jules Verne / Cap Horn cette nuit avec quatre jours d'avance pour Francis Joyon et ses hommes !

Quatre jours de moins que le tenant du titre ! Francis Joyon et sa bande ne font pas dans la dentelle. Le commando d'Idec Sport devrait doubler le Cap Horn cette nuit, après un peu plus de 26 jours de mer signant au passage un nouveau temps de référence. Francis Joyon, Clément Surtel, Alex Pella, Sébastien Audigane, Gwénolé Gahinet et Bernard Stamm savourent -humblement- cette performance. 





Retour à la maison
Entre le Horn et l'Équateur, Loïck Peyron, détenteur du Trophée Jules Verne, avait bâti en grande partie son succès en Atlantique. Sainte-Hélène, le pot au noir, l'anticyclone des Açores constituent autant d'obstacles qui se dressent encore devant les étraves de Francis Joyon et sa bande.

« Nous sommes heureux de disposer d'un matelas conséquent d'avance au Horn. Un nouveau défi se présente à nous. Les fichiers météos ne sont pas encore très clairs quant à la nature de la sauce à laquelle nous allons être mangés, mais nous savons qu'une dure partie nous attend. » déclarait cet après midi le skipper.


Temps du record à 18h : 
Avance : 1941,2 milles
Vitesse moyenne sur 24h : 24 noeuds
Distance parcourue sur 24h : 575,4 milles

par la rédaction
Source : Mer&Media

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?